CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
NON AU BÉTONNAGE DE LA PLAGE DE LA HUME
 
 
AUJOURD'HUI


L'actuelle très sympathique plage naturelle de La Hume

DEMAIN ?


La plage de La Hume défigurée par un projet de bassin de baignade

 
La municipalité de 33470 Gujan-Mestras (France) a décidé d'engager une étude en vue d'édifier un bassin de baignade sur la plage de La Hume. Le bassin de baignade serait alimenté en eau de mer par pompage dans le chenal d'accès au port.

Cette étude semble avoir été commandée sans que le projet n’ait fait l’objet d’une concertation avec les habitants et usagers potentiels d’un tel équipement qui n’est pourtant pas anodin en terme d’impacts esthétique et environnemental.

En effet, la plage n’étant pas très grande, l’implantation en son milieu d’une structure de 50 x 20m et 4m de hauteur ne passerait pas inaperçue. De plus il s’agirait d’une occupation permanente du domaine public maritime susceptible d’entrainer une modification difficile à prévoir de la plage et, par conséquent,  du chenal d’accès du port.

 


 Conseil Municipal de Gujan-Mestras du 26 juin 2014
Cliquez sur le haut-parleur ci-dessous pour accéder au site de la municipalité de Gujan-Mestras
cliquez sur 26 juin 2014, et allez chercher dans le lecteur audio la plage 16 de l'enregistrement



 
ou cliquez pour écouter l'extrait de la plage 16

 
Conseil Municipal Gujan-Mestras du 14 novembre 2014
Cliquez sur le haut-parleur ci-dessous pour accéder au site de la municipalité de Gujan-Mestras
cliquez sur 14 novembre 2014, et allez chercher dans le lecteur audio la plage 17 de l’enregistrement

 


ou cliquez pour écouter l'extrait de la plage 17


Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM

 
Il est pour le moins étonnant d'apprendre que les usagers du port de La Hume ont participé au financement de l'étude de l'implantation d'un bassin de baignade soit 86 000 euros. On peut donc imaginer qu'à terme, les navigateurs de plaisance paieront les échéances des emprunts engagés par la municipalité de Gujan-Mestras.

Le port de La Hume n'est pas un port privé. Le statut de gestion communale ne donne pas tous les droits à la municipalité. Au contraire, celle-ci n'hérite que d'obligations, à savoir, le respect des textes réglementaires. Tout gestionnaire de port de plaisance est soumis à des obligations de service public. Il doit assurer la continuité du service offert, respecter l’égalité des usagers, réaliser les modifications requises par l’administration, respecter des obligations telles que réserver des postes d’amarrage aux plaisanciers de passage, affecter des agents à la surveillance des installations et bien entendu respecter les clauses du cahier des charges conclu avec le concédant.

En contre partie, le gestionnaire perçoit des redevances pour l’amarrage, l’utilisation des outillages et la fourniture de prestations (manutention, remorquage, sanitaires, administratif...). La redevance est donc la contre partie du service rendu. Si le bassin de baignade n'est pas un service exclusif pour le navigateur de plaisance, le financement de l'étude et celui de sa construction ne doivent pas être supportés par l'usager du port.

Rappel des lois du Grenelle :


article R. 211-11 du Code des Ports Maritimes => Code des Transports:
 
« Le produit des redevances d'équipement des ports de pêche et des ports de plaisance ne peut être utilisé qu'à des dépenses effectuées respectivement dans l'intérêt de la pêche ou de la plaisance et relatives à l'établissement, à l'amélioration ou au renouvellement et à l'entretien de tous les équipements du port et à l'amélioration des profondeurs de ses rades, passes, chenaux et bassins»

Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM

LE PROJET : ORGANISATION TECHNIQUE
 
Pompe limite plage



 




Réservoir
eau

 
      tubulures
    alimentation eau
Bassin
baignade

 
   
Système de pompage et de stockage de l'eau dans le réservoir d'alimentation

 
Le bassin de baignade implanté au bord du chenal serait alimenté par l'eau du Bassin. Un réservoir, enfoui dans la plaine de jeux, stockerait l'eau pompée dans le chenal pour la renvoyer dans le bassin de baignade afin d'en assurer le renouvellement en permanence. Les conduites d'aspiration et de refoulement de l'eau repérées en pointillés noirs seraient enterrées. Le coût total de la construction pourrait approcher les 5 millions d'euros.

Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM     Adhérez à CDROM

VOS COMMENTAIRES
 
Le navigateur de plaisance deviendrait-il la vache à lait dans la capitale ostréicole ? Commentez après avoir cliqué sur la ligne ci-dessous :

 
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement