ARCACHON

     ENQUÊTE PUBLIQUE

 AVIS NÉGATIF DE CDROM





 

      POA

 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
PÔLE OCÉANOGRAPHIQUE AQUITAIN
AVIS ET CONTRIBUTIONS ASSOCIATION CDROM
 
Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d’Arcachon
 
Cercle De Réflexion sur l’Organisation des Mouillages du Bassin d’Arcachon

 
        
           CDROM

  Cercle De Réflexion
 Sur l’Organisation des
 
PÔLE OCÉANOGRAPHIQUE AQUITAIN
 
ENQUÊTE PUBLIQUE
 
AVIS ET CONTRIBUTIONS ASSOCIATION CDROM

 
Mouillages du Bassin d’Arcachon
Association loi 1901 n° W 336001119
Maison des Associations
Place Pierre Dubernet
 33470 Le Teich
mouillagescdrom@orange.fr
http://mouillagescdrom.wifeo.com
05 57 52 32 63
 
13 juin 2014        
 
      
 
Monsieur le Commissaire Enquêteur,

 
L’Association CDROM des Navigateurs de Plaisance est un groupe de réflexion de 120 navigateurs adhérents qui ont choisi de mettre leur réflexion au service de la défense de l’intérêt général du Bassin d’Arcachon en maintenant une cohésion avec les attentes des usagers.
 
L'Association Plaisance CDROM a participé à une réunion de concertation ouverte aux associations et aux métiers de la mer le 19 janvier 2012 dans les locaux de l'Université Océanographique du site Peyneau à Arcachon. Un compte-rendu très succinct de notre intervention, rédigé par l'Université, est présenté dans ce document. S'il nous parait loin de refléter l'ensemble des arguments et analyses développés pendant les deux heures de réunion, c'est certainement parce que le rapport a été rédigé et publié sans avoir été validé par les participants. 
 
Dans le cadre du respect de son objet social, l’Association CDROM a compétence pour analyser le projet et donner un avis notamment sur :
  • la zone de construction du bâtiment
  • le rétrécissement du Domaine Public Maritime
  • la zone de la prise d’eau
  • la fenêtre paysagère
  • la submersion marine
 
IMPLANTATION AU PETIT PORT D’ARCACHON
L'implantation d'une infrastructure de type « building » va générer des dysfonctionnements majeurs. L'amputation de l'espace libre environnant dédié aux usages portuaires aboutira à la pire des situations pour les plaisanciers usagers du Petit Port, à l’exemple de la construction du quai du patrimoine qui n’accorde aucune place de parking.
 
Elle empêchera définitivement tout déploiement d'activité portuaire dans cette zone. Par exemple, il y a encore quelques années quand le Tour de France à la Voile faisait étape à Arcachon, des stands étaient installés sous barnum dans ce périmètre. Cette manifestation donnait un bon cachet sur le plan international à la ville d'Arcachon, et sans un espace portuaire libre suffisant, cette épreuve de haut niveau ne pourra plus faire l'étape ici.
 
Le trajet à pied gare SNCF-POA sera sensiblement augmenté, à la fois pour les enseignants-chercheurs et les étudiants ainsi que pour les visiteurs ; c’est renoncer à une commodité majeure du site de Peyneau.

MODIFICATION DU PÉRIMÈTRE DU DOMAINE PUBLIC MARITIME
Le Domaine Public Maritime a vocation majeure de supporter les activités maritimes. Quand il s’agit de la proximité immédiate d’un port, en matière d’implantation foncière, il est plus approprié à l'implantation d'une Capitainerie, de parkings pour les usagers du port et de locaux de services nécessaires aux navires en escale, de salles de réunion, de sanitaires, de buanderies.
 
L'implantation du POA au Petit Port empêchera toute implantation de ces infrastructures de services utiles pour maintenir une bonne hygiène et une bonne qualité de l'eau du port. A défaut d'un minimum d'équipements à terre, le plaisancier utilisera, inévitablement, les installations internes aux navires, WC, douches, éviers. Ainsi le Port d'Arcachon très critiqué au niveau international pour son manque d'équipement conservera son image de port sale, pollué et mal accueillant.
 
LA PRISE D’EAU
Une station de biologie marine et un aquarium nécessitent  l’approvisionnement en eau de mer de qualité irréprochable.
Dans le cas du transfert du POA on se trouve devant deux options :
- soit la nécessité de pomper au large, dans le chenal face au port : la mobilité des sédiments des fonds des chenaux du bassin rendrait l’entretien de la crépine très difficile. De plus la proximité du port ne garantirait pas la qualité des eaux requise.
- soit continuer de pomper à Eyrac et amener l’eau par une conduite au POA : du fait de sa longueur (environ 1 Km) les problèmes de bio salissures rendraient également l’entretien difficile et la modification des caractéristiques physico-chimiques des eaux serait inévitable.  Sans parler du coût d’installation et de maintenance d’une telle conduite.
Il est curieux que l’on ferme les yeux sur ces évidences, tant du point de vue scientifique, technique que financier alors que l’Etude SOGREAH compare bien les différentes options. Ainsi pour maintenir la disponibilité régulière et la bonne qualité de l’eau pompée, le POA doit rester à Peyneau.
 
LA FENÊTRE PAYSAGÈRE
L'architecture aérienne visuellement envahissante coupera la ville de son port.
 
Le Bassin d’Arcachon est une destination touristique dont le succès est la richesse de ses paysages. L’envahissement volumétrique du POA dans ce trop petit espace va donner le mal être au touriste qui embarquera au Petit Port. La grande barre « building » sera dominante vue  depuis les navettes de la batellerie de promenade.
 
SUBMERSION MARINE
Le risque de submersion est flagrant. Des laboratoires sont prévus implantés en souterrain afin que les analyses ne soient pas influencées par la lumière et les activités terrestres et aériennes. Le building ne serait implanté qu’à quelques mètres du quai du Port d’Arcachon. Il faut se rappeler qu’une cinquante de véhicules ont été noyés dans le parking semi-enterré lors de la tempête Xynthia. La cause du sinistre est potentiellement due à l'eau de mer qui a pu remonter les canalisations d'évacuation du pluvial se terminant par un vide-vite, celui-ci a pu rester ouvert pendant la marée montante à cause de la forte houle et de la présence de déchets qui empêchaient sa fermeture, le Port d’Arcachon n’étant pas protégé de l’entrée de la houle. En tout cas, toute création d'infrastructures en sous-sol, en bordure et au niveau de la mer est une aberration quand on considère la source d'ennuis potentiels qu'elles représenteront dans la perspective des submersions de tempêtes et du relèvement prévisible du niveau marin.
 
CONCLUSION
L’Association des Navigateurs de Plaisance CDROM donne un avis négatif au projet de construction du POA au Petit Port d’Arcachon.
 
 
Pour l’Association des Navigateurs de Plaisance CDROM
Le Président Pierre CONTRÉ
 
 

 

 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement