CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
 PORT A SEC AU PORT D'ARCACHON
 
cliquez sur les images
   
 
Hiver 2011/2012, une grande partie de l'aire de carénage du Port d'Arcachon a été détruite pour faire place à une cage à bateaux commercialisée sous l'appellation de Port à sec. Dans cette zone, l'activité d'entretien et de maintenance des navires a toujours été soutenue. Les navires sont sortis de l'eau par l'élévateur 45 tonnes et posés sur ber ou épontilles. Les professionnels ainsi que les plaisanciers amateurs bricoleurs s'y activent pour des opérations de carénage, de peinture ou des interventions sur les embases, les anodes et autres parties immergées. Le bilan d'exploitation de l'élévateur 45 tonnes dépend du nombre de navires à entretenir. Malheureusement, l'activité grutage ainsi que les opérations de maintenance des professionnels risquent d'être ralenties par la réduction de l'aire de stationnement des navires en entretien. La direction du port d'Arcachon a décidé d'installer dans la zone active une cage pour stationner les bateaux.  

Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM      Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM
CONSTRUCTION DE L'ESTACADE ET DE LA CAGE A BATEAUX

Flash Player pas à jour




LE CHARIOT ÉLÉVATEUR

Flash Player pas à jour




FONCTIONNEMENT DU CHARIOT ÉLÉVATEUR (VIDÉO)
(enregistrement en réunion de présentation à Gujan-Mestras le 29 avril 2010)


LES TARIFS
Les offres commerciales sont pour le moins surprenantes et ne vont pas répondre aux attentes des Navigateurs qui profitent régulièrement du plan d'eau. Habituellement les contrats tarifaires des ports à sec incluent un nombre illimité de manutentions. Or l'offre commerciale du port d'Arcachon pour un titulaire à l'année n'inclut que 20 manutentions soit 10 sorties et 10 mises à l'eau. Les manutentions supplémentaires étant facturées avec 25% de réduction sur le tarif grutage. Ainsi, la sortie supplémentaire du dimanche après-midi coûtera environ 150 euros pour un navire de 7 mètres.
 
TARIFS TITULAIRES ANNÉE 2012 (20 manutentions)
 
TARIFS PASSAGERS ÉTÉ 2012



TARIFS PASSAGERS HIVER 2012

Les tarifs ont été soumis à la consultation de la Commission Consultative du Port d'Arcachon le 03 novembre 2011. Il est surprenant de lire dans le procès-verbal que les membres ont donné leur accord à l'unanimité tant les offres commerciales ne sont pas alléchantes. Par ailleurs, il n'est pas précisé si les tarifs passagers été et hiver sont pour la journée, le mois ou le semestre. L'investissement est fort, aujourd'hui, une seule rangée de racks est investie pour un coût de 200 000 euros auxquels il faut ajouter 250 000 euros d'investissement pour le chariot élévateur. L'exploitant aura fort à faire pour attirer le client et équilibrer ses comptes. Par exemple :

- en titulaire, les candidats à 10 sorties maximum à l'année seront difficiles à trouver. Est ce qu'un Navigateur va laisser le moteur ou la charge batterie aussi longtemps sans fonctionner ? Autant rester dans le port en pleine eau ce qui permet au Navigateur d'assurer lui-même les petites opérations de maintenance et de conserver la liberté de naviguer quand bon lui semble.

- le tarif hivernage proposé en port à sec est plus cher de 20% par rapport au tarif pratiqué par les professionnels du nautisme sans compter que leur forfait comprennent souvent la sortie d'eau à la fin de saison d'été + le garage l'hiver + le nettoyage de coque + l'antifouling et la remise en eau au printemps. Le port à sec n'héberge pas les voiliers tandis que les professionnels ne font pas de discrimination.

 
UN AUTRE CONCEPT DE PORT A SEC PRATIQUE ET PEU ONÉREUX
 
Un autre concept de port à sec fonctionne très bien avec les professionnels locaux. Par exemple, à La Barbotière, contrairement au port à sec, tous les gabarits de navires sont acceptés, qu'ils soient vedettes ou voiliers. Un concept de stationnement très apprécié par les Navigateurs.

La Barbotière, des navires sont garés à sec chez un professionnel sans aucune infrastructure.

Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM      Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM

LES INCERTITUDES AU PORT D'ARCACHON
La création du port à sec à Arcachon est la conséquence de l'impossibilité d'extension du port sur le plan d'eau. Des projets envisageaient d'agrandir le port soit en remblayant du côté de la Canelette de La Teste, soit en construisant une digue devant le môle du port  côté Cercle de La Voile. Ces deux projets compromettaient dangereusement la nécessaire dynamique courantologique. Le risque d'envasement de l'entrée du port de La Teste était flagrant.

La décision du projet de port à sec a été prise en 2010. Le projet était ambitieux. Deux rangées de racks étaient prévues sur l'aire de carénage. Les professionnels du nautisme ont réagi contre l'envahissement de leur zone de travail. Aujourd'hui, l'espace disponible est restreint ce qui va génèrer des conflits de gestion d'espace pour organiser le stationnement des navires de façon à ce qu'un atelier de peinture ne côtoie pas un atelier sablage de quille.

Quant à l'équilibre budgétaire de l'ÉPIC d'Arcachon, il est compromis par le manque d'offres commerciales répondant aux attentes des usagers. Un simple calcul laisse à penser que l'amortissement de l'investissement pourrait se réaliser en 10 ans avec un minimum de 60 navires en stationnement dans les racks, c'est loin d'être gagné.

Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM      Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM

VOTRE COMMENTAIRE
 
Vous pouvez noter l'article en clmiquant sur l'étoile 1, 2, 3 4 ou 5/5


Commentez l'article en cliquant sur la ligne ci-dessous :

 
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement