CDROM   CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
PORT ARCACHON - NOUVELLE ORGANISATION DU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ET DES REMORQUES
To change the language, click on G at the top right of the page

250 places de parking ont disparu en 10 ans
sur le Grand Port d'Arcachon

 
Les membres du CLUPP du Port d'Arcachon, Comité Local des Usagers Permanents du Port, ont  reçu les doléances des plaisanciers usagers titulaires de la place au port. La requête qui fait la une depuis une dizaine d'année est encore d'actualité en 2018 : l'offre insuffisante de places de parking pour les véhicules des usagers titulaires de la place au Grand Port d'Arcachon.

Près de 250 places de parking ont disparu sur le grand môle du port d'Arcachon en moins de 10 ans :
- 20 places au moins, à l'entrée du port, occupées désormais par le personnel des nouveaux magasins du nautisme, parce qu'auparavant, il y avait moins de professionnels, et leurs véhicules stationnaient généralement sur le terre-plein entourant les magasins
- 113 places, dont 25 pour attelages, ont été supprimées sur l'Esplanade des Péris en Mer à cause de la construction de la nouvelle capitainerie, et l'implantation des locaux pour les associations de pêcheurs de loisir. Les quelques places aujourd'hui disponibles sont occupées, par les visiteurs de la capitainerie, ou réservées pour le personnel de la Capitainerie et pour les adhérents des associations de pêcheurs
- 10 places ont disparu devant le bâtiment de l'Aviron Arcachonnais, à cause de l'implantation de la piste cyclable, qui n'était pas prévue de ce côté de la rue, ce qui empêche désormais le stationnement en épis. Une dizaine d'attelages pouvait stationner également entre les poutres de ce bâtiment
- 80 places ont disparu sur le couloir central du môle qui est désormais réservé aux attelages pour les usagers de la cale de mise à l'eau et interdit aux véhicules des usagers titulaires du port
- 20 places environ, 
qui étaient utilisées les jours d'affluence, sur l'aire de l'ancien héliport, et n'empêchaient pas le demi-tour, aujourd'hui remplacées par des espaces verts

L'organisation 2018 du stationnement
sur le Grand Port d'Arcachon



Le couloir central est réservé aux 40 attelages dont la remorque n'a qu'un seul essieu et coûte 20 € la journée
 
Les emplacements réservés du 1er juin au 30 septembre aux véhicules des usagers titulaires de la place au port sont matérialisés par la peinture jaune (à gauche sur la photo) et par une grande lettre R.

Les emplacements accessibles au tout public, y compris aux usagers du port, sont repérés par la peinture blanche (à droite sur la photo).

Désormais, côté Bassin, 91 emplacements jadis accessibles au tout public, sont matérialisés en jaune et deviennent réservés à l'usage exclusif des usagers titulaires de la place au port du 1er juin au 30 septembre.

L'emplacement des attelages devient payant tous les jours, du 15 juin au 15 septembre, ainsi que les week-end du 1er au 14 juin, et du 16 au 30 septembre.


Les 40 remorques attelées devront stationner sans déborder de l'emplacement attribué


Côté Bassin, 91 emplacements tout public, sont désormais peints en jaune et réservés aux titulaires du port

Quel sera le retour d'expérience ?
 
Cette nouvelle organisation répond peut-être aux attentes des usagers plaisance, mais risque de créer de nouveaux dysfonctionnements. Il faut attendre le retour d'expérience de la saison 2018 pour en faire le bilan.

Il est certain que faire payer le stationnement ne résoud pas le problème de l'offre insuffisante de places de stationnement. Les expériences précédentes avaient démontré que le montant des redevances encaissées sur le stationnement des remorques sur le port d'Arcachon, ne couvrait pas les salaires à verser aux saisonniers embauchés.

Le règlement de la cale de mise à l'eau des Péris en Mer précise que les manoeuvres des professionnels sont prioritaires. Si le particulier paye, il sera en droit de réclamer des compensations, y compris si l'accès à la cale est théoriquement gratuit.

Supprimer le stationnement des remorques attelées sur le môle du Grand Port d'Arcachon était une alternative qui aurait redonné 80 places de stationnement aux véhicules. D'autres espaces moins envahissants que le couloir central sont à rechercher.

La pratique de navigation en semi-rigide au gabarit routier se développe sur le Bassin d'Arcachon. L'emplacement en bout du môle et l'augmentation des usages de la cale des Péris en Mer créent des dysfonctionnements et des conflits d'usages aux dépens de l'activité plaisance portuaire quelle soit loisir ou professionnelle.

La création d'une nouvelle cale de mise à l'eau en dehors du port d'Arcachon est une alternative à étudier. Des équipements légers et démontables existent sur le marché. Ils sont accessibles aux petites et moyennes unités à faible tirant d'eau, et pourraient être installés par exemple vers les Arbousiers, ce qui désengorgerait le Port d'Arcachon.


L'ancienne organisation était bien meilleure


25 remorques attelées pouvaient stationner sur l'Esplanade des Péris en Mer

Les exclus


Cette remorque 2 essieux qui stationne sur le Port d'Arcachon est hors gabarit des emplacements payant

 





Créer un site
Créer un site