CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
SAUVONS LES PINASSES DU BASSIN D'ARCACHON
 
LE SAVOIR FAIRE LOCAL
 
 
Vendredi 05 août 2011, les Chantiers Navals Debord à Gujan-Mestras, Port de Meyran Ouest , ont achevé la construction d'une pinasse et s'apprête à lancer celle qui est peut-être la 5 000ème embarcation de ce type créée par la multitude de chantiers qui ont existé autour du Bassin d'Arcachon.
 
 
Un navire n'est pas mis à l'eau sans avoir reçu la bénédiction du prêtre. Aldebaran a été baptisée, c'est l'heure des choses sérieuses. Un Tchin Tchin avec les bulles conviviales s'impose autour du propriétaire, de sa famille et des charpentiers de marine. Olivier Laban, ostréiculteur, est venu partager quelques histoires d'antan car la pinasse était, à l'origine, le navire de travail des ostréiculteurs.

La reconversion de la pinasse dans la navigation de Plaisance a permis aux chantiers navals de maintenir un savoir faire et de préserver des emplois qualifiés. Contrairement à l'activité maintenance qui est saturée au printemps et en été, la construction navale est active toute l'année.

Pour que le Bassin d'Arcachon conserve son caractère de centre de vie, il est important que cette activité soit préservée. A travers ce reportage, l'Association CDROM des Navigateurs de Plaisance lui apporte son soutien.
 
 
On appelle Pinasse du Bassin d'Arcachon, l'embarcation de travail qui permettait autrefois d'entrer dans les parcs à huîtres. Elle a une carène peu profonde, allongée, pointue des deux bouts, à simple ou plus rarement à double bouchain, à fond plat ou en V, à quille ou sans quille, munie ou non d'une dérive, à talon ou à crémaillère, pontée ou non, ouverte ou munie d'un rouf, se mouvant à la voile, à l'aviron ou au moteur. Afin de ne pas entraver le développement de la pinasse dans l'avenir, il n'est pas tenu compte du matériau de construction. Sa forme est élégante, l'avant très haut et plus large que l'arrière lui permet de passer les vagues en douceur.
 
 
La mise à l'eau est le moment de la délivrance. Aldebaran est née le 05 août 2011 à 11h 26mn à Gujan-Mestras, Port de Meyran Ouest. Elle mesure 1000cm, pèse 3000 kg. Comme sa soeur Orion, elle a les fesses pointues, lève le nez bien haut. Elle a fait ses premiers pas entourée de toute sa famille. L'accoucheur Grégory Debord et tous ses collaborateurs assurent qu'elle est en très bonne santé.
cliquez sur les images
   
 
Pour améliorer la sécurité et le confort de sa navigation, la pinasse désormais reconvertie dans la plaisance, s'équipe d'instruments électroniques et informatiques. Les matériaux composites apparaissent sans toutefois modifier le caractère pinasse de l'embarcaction. Les ponts sont latés à l'ancienne. Toutes les boiseries sont formées avant pose. Les lates passent dans un bain de vapeur à 150°C, puis sont formées et chevillées avant de refroidir.
 
 
La pinasse du Bassin d'Arcachon est une embarcation à la poupe pointue, elle n'a pas de tableau arrière. La forme de sa carène longue et étroite ne perturbe pas l'environnement. A la vitesse de croisière proche des 10 noeuds, elle ne crée qu'un léger sillage. Pour cela, la pinasse traditionnelle intègre la catégorie des activités douces au même titre que la navigation à voile, à l'aviron ou la pratique du kayak. Elle ne consomme que très peu de carburant par rapport au tonnage déplacé et transporte facilement un dizaine de personnes. Elle s'intègre parfaitement dans l'environnement du Bassin d'Arcachon et amène de la douceur au paysage.

LA TENDANCE PINASSE


Quai du Patrimoine, Port de Pêche Arcachon
Des navires qui s'apparentent à des pinasses, stationnent Quai du Patrimoine du Port de Pêche d'Arcachon. Vues de face ou de profil, les cabines et les étraves se ressemblent. En fait il y a 2 catégories d'embarcation. Où sont les pinasses ? Où sont les vedettes ?


Quai du Patrimoine Port de Pêche Arcachon
 
Les même navires vus de l'arrière, les poupes ne se ressemblent pas. La pinasse a une poupe pointue. Sous la jupe arrière de la vedette au franc bord noir, on distingue les 2 propulseurs de forte puissance. La décision de stationner des vedettes rapides et de construction récente au Quai du Patrimoine est pour le moins surprenante. Cette présence choque les visiteurs venus admirer les navires d'antan . La pinasse traditionnelle stationnée à droite sur la photo entre les 2 vedettes à franc bord rouge, semble complètement étouffée.


en haut, une pinasse du Bassin d'Arcachon, ci-dessous une vedette

 
Les navigations douces du concept pinasse sont différentes de celles de la vedette. La pinasse est le navire bien connu du Bassin d'Arcachon étroit qui se déplace à vitesse modérée, 10 noeuds est la vitesse de croisière de la pinasse, sa consommation de carburant est faible.

LA PINASSE EST ÉCOLOGIQUE

IRIS, pinasse à double propulsion
 
La pinasse peut s'équiper de 2 modes de propulsion. La Pinasse IRIS navigue sous voile en vent portant, et remonte contre le vent ou le courant avec un moteur à combustion.


La Silencieuse Pinasse tout électrique
 
Écologique, La Silencieuse de la Société I2EF est une pinasse à 2 modes de propulsion. Elle peut naviguer au tout électrique ou sous voile. 

STATIONNEMENT EN PORT

Pinasse Arcachon Au Clair De La Lune restaurée par les Chantiers des Frères Bonnin 
 
Parce que sa carène est étroite, la Pinasse du Bassin d'Arcachon n'occupe que 70% de la surface occupée par un navire classique de même longueur. Elle doit donc bénéficier d'un tarif correspondant.

Le Code des Ports Maritimes précise que la redevance d'occupation d'une place au port doit tenir compte de la longueur et de la largeur de l'embarcation. Bien que le texte laisse libre choix au gestionnaire d'organiser le calcul de la facture, le "et" étant inclusif, c'est donc la surface occupée qui fait varier le prix à payer et non la longueur ou la largeur. Ainsi un navire allongé et étroit ne paye pas plus cher qu'un navire large et court.

Le Port d'Arcachon a créé un tableau taxant la longueur des navires par étages de 50cm avec une limite maximale de largeur à chaque étage. Ce tableau comportait une disposition complémentaire pour tenir compte de l'étroitesse des pinasses. La facture réduisait leur longueur de 2 mètres. Ainsi ce système simple, rendait le calcul de la tarification juste. Il n'était ni un avantage, ni un privilège

Or, le Conseil d'Administration de la Régie du Port d'Arcachon a approuvé le 12 janvier 2011 la suppression de l'abattement des 2 mètres sans motivation et sans proposer un autre mode de calcul. Le règlement du Port d'Arcachon n'est donc plus en phase avec les textes réglementaires.

L'Association CDROM des Navigateurs de Plaisance a demandé une audience auprès du Président du Conseil d'Administration. Les semaines passent, la réponse se fait attendre et le trop perçu n'est pas encore remboursé. La suppression de l'abattement des 2 mètres a provoqué une hausse de 30 à 40% de la place au port. Les pinasses qui payaient 603€ par mois de stationnement en 2010, paient 831€ par mois en 2011. Les propriétaires de pinasses qui ne souhaitaient payer que la redevance juste et qui refusaient de s'acquitter de l'augmentation, se voyaient infliger une mise en demeure avant mise en fourrière de la pinasse.


Les pinasses participent aux festivités nautiques parce que invitées et sollicitées. Les participations, c'est le 25 mars au cours de la fête patronale d'Arcachon devant la jetée de La Chapelle, c'est le 15 août pour le défilé nautique devant la jetée Thiers. Force est de constater que sur Arcachon, rien n'est fait pour aider les propriétaires de pinasses. L'Association CDROM qui regroupe plus de vingt pinasses traditionnelles dans le Port d'Arcachon ne bénéficie d'aucune subvention ni avantage. Au titre de sa participation aux défilés nautiques, elle est en droit d'obtenir quelques places titulaires dans le Port d'Arcachon.

Le 15 août 2011 sera une triste journée pour les pinasses du Port d'Arcachon. Certaines se présenteront pour la dernière fois devant la jetée Thiers. Elles recevront la bénédiction et les derniers sacrements coiffées du deuil qui les attend. A compter du 15 août 2011, les pinasses traditionnelles du Port d'Arcachon porteront le deuil jusqu'à ce que justice leur soit rendue.
-  LES PINASSES D'ARCACHON SONT EN DEUIL - SAUVONS LES PINASSES MER  -   PORT D'ARCACHON : CONTRE LA TARIFICATION 2011 ET 2012 -  CONTRE LA SUPPRESSION DE L'ABATTEMENT DES 2 MÈTRES AUX PINASSES MER - OUI A LA NAVIGATION TOUTE L'ANNÉE     -   LES PINASSES D'ARCACHON SONT EN DEUIL -  PORT ARCACHON : CONTRE LA TARIFICATION 2011 ET 2012   -  CONTRE LA SUPPRESSION DE L'ABATTEMENT DES 2 MÈTRES AUX PINASSES MER - OUI A LA BAISSE DES TARIFS PASSAGERS - OUI A LA NAVIGATION TOUTE L'ANNÉE    -   LES PINASSES D'ARCACHON SONT EN DEUIL -  PORT ARCACHON : CONTRE LA TARIFICATION 2011 ET 2012     -   CONTRE LA SUPPRESSION DE L'ABATTEMENT DES 2 MÈTRES AUX PINASSES - OUI A LA BAISSE DU TARIF PASSAGER - OUI A LA NAVIGATION TOUTE L'ANNÉE       -    LES PINASSES D'ARCACHON SONT EN DEUIL -  PORT ARCACHON : CONTRE LA TARIFICATION 2011 ET 2012    -   CONTRE LA SUPPRESSION  L'ABATTEMENT DES 2 MÈTRES AUX PINASSES MER - OUI A LA BAISSE DU TARIF PASSAGER - OUI A LA NAVIGATION TOUTE L'ANNÉE     -      PORT ARCACHON : CONTRE LA TARIFICATION 2011 ET 2012 - 
 
 
 
La pinasse du Bassin d'Arcachon est une espèce en voie de disparition. Elle est présente sur les cartes postales, les sets de table des restaurants, dans la presse en photo à côté d'élus ou sur les rond-points tourne à gauche. La pinasse mérite un autre avenir. C'est le navire qui a servi l'ostréiculture, c'est le navire emblématique qui a fait le Bassin d'Arcachon, c'est le navire qui s'est reconverti dans la plaisance, c'est le navire qui s'adapte parfaitement à l'environnement du Bassin d'Arcachon, c'est le navire qui fait vivre aujourd'hui des chantiers navals locaux et c'est le navire écologique multi-propulsion qui ne perturbe pas l'environnement.
Pour préserver le Bassin d'Arcachon, sauvons les Pinasses

*  *  *

DOCUMENTS

ASSOCIATION LA PINASSE

LES PINASSES D'ARCACHON EN COLÈRE


ARCACHON - 15 AOÛT 2011 - JOURNAL DE BORD

SUD-OUEST
 
Vous pouvez noter l'article en cliquant sur l'étoile 1, 2, 3, 4 ou 5/5





Apportez votre soutien aux pinasses traditionnelles du Bassin d'Arcachon en cliquant sur la ligne ci-dessous :
 
 

 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement