Ti' Bac
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
TI' BAC, NOUVEAU VOILIER ÉCO CONÇU POUR LE BASSIN D'ARCACHON
 


TI' BAC sur la cale de mise à l'eau
 
Il y avait foule samedi 24 septembre 2016 venue assister au baptême et à la mise à l'eau du deuxième voilier de la série Ti'Bac, éco conçu par BÔ Yachting, on peut dire qui est la structure qui associe le savoir-faire du Chantier Naval BOSSUET et celui du Chantier Naval BONNIN.

Les amis, les chantiers navals, la famille, et surtout les amoureux de la plaisance à la voile sont venus en masse soutenir ce nouveau bateau. Ils sont arrivés des Centres Nautiques de Pyla-sur-Mer, d'Arcachon, d'Arès, d'Andernos, mais aussi de la Dordogne, du Médoc et de La Rochelle. Des représentants associatifs, des Croiseurs d'Aquitaine, de la SNSM, du Patrimoine, des Écocitoyens, de CDROM, participaient également à la cérémonie, ainsi que Madame la Directrice Déléguée du Parc Naturel Marin du Bassin d'Arcachon, Mélina ROTH.

Geneviève et Didier ont pris livraison de leur nouveau bébé, puis ont organisé une superbe fête pour les participants à la cérémonie.

Le Bac à voile


7 équipiers peuvent embarquer sur TI' BAC


Le design de la cabine rappelle celui de la pinasse traditionnelle


Le tableau arrière babord est escamotable pour libérer l'échelle. Moteur électrique 29 v, 2000 W


C'est un bac pour la plaisance. Pas d'antifouling, pas d'évacuation, toilettes sèches


Le gennaker s'amarre sur le bout à l'avant de l'étrave

Le baptême


On n'abime ni le bateau, ni la bouteille de champagne, on mouille avec l'éponge


Mélina ROTH, Directrice déléguée du Parc Naturel du Bassin d'Arcachon ...


... asperge TI' BAC pour lui souhaiter bonheur et longue vie


Emma, la marraine, accompagnée des demoiselles d'honneur, tient la bouteille de champagne


Après la cérémonie du baptême, TI' BAC peut rejoindre son élément


Rencontre de Bakea son jumeau numéro un de la série ...


... au design stylisé avec beaucoup d'élégance. En cabine, 3 couchettes, coin cuisine avec réchaud


Au micro, l'architecte, Jean-Baptiste BOSSUET ,  à sa droite Alexis BONNIN

La synthèse
 
Didier a expliqué pourquoi il souhaitait naviguer sur un bac de plaisance qui n'agresse pas l'environnement. Chacun doit participer à préserver la planète, a t-il dit. Le vent est une énergie qui n'est pas en voie de disparition, à cause du réchauffement climatique, et qui n'est pas taxée, alors il faut en profiter. Le moteur de TI' BAC n'utilise pas d'énergie fossile, il est à propulsion électrique. Un panneau solaire permet la recharge de la batterie de secours. Ce navire doit être considéré comme une oeuvre, a t-il dit, il a été pensé et réfléchi pendant deux ans.

Jean-Baptiste BOSSUET, l'architecte, a répondu qu'il avait plaisir à construire des bateaux pour des navigateurs passionnés.


Baptême et mise à l'eau de TI' BAC en vidéo
 

Baptême et mise à l'eau de TI' BAC par associationcdrom
Baptême et mise à l'eau de TI' BAC





La grande fête
 

ET APRÈS LA MISE A L'EAU DE TI' BAC par associationcdrom
Le Tchin Tchin et le miam miam




La première navigation pour TI' Bac
 

Première navigation de TI' BAC dans le Bassin d... par associationcdrom
La première navigation pour TI' Bac




Les Chantiers Navals


Cliquez sur la bannière


Cliquez sur la bannière




Cliquez sur la bannière pour soutenir et adhérer


Vos commentaires
 
Pensez-vous que la navigation de plaisance puisse se mettre au vert dans le Bassin d'Arcachon ? 85 % des navires de plaisance sont motorisés dans le Bassin d'Arcachon. Pensez-vous que la série des TI' BAC pourrait infléchir la tendance et sauver le patrimoine naturel du Bassin d'Arcachon?

Commentez après avoir cliqué sur la ligne ci-desous
:


 
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement