CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 12 MARS 2011 DE L'ASSOCIATION PLAISANCE CDROM
 
L’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association CDROM a siégé samedi 12 mars 2011 après-midi à la Maison des Associations du Teich. CDROM a été créé en 2007 pour représenter les Navigateurs de Plaisance du Bassin d’Arcachon pratiquant le mouillage dans le Bassin d’Arcachon.
Plus de 70 % des adhérents étaient présents ou représentés, ce qui est le signe de l’intérêt que portent les membres à cette jeune association. Ils sont venus des communes du Bassin, de la CUB, mais aussi de Limoges et du Havre. Près de 5 heures ont été nécessaires pour délibérer au sein de l’Assemblée Générale Ordinaire qui a été suivie d’une Assemblée Générale Extraordinaire pour apporter quelques modifications aux statuts. Période de réserve de campagne électorale, aucune personnalité n’a été invitée.
 
Après avoir remercié la participation active et sympathique des adhérents, le Président Pierre Contré rappelle que la loi 1901 est l’idée géniale de Waldeck Rousseau qui donne le droit d’expression à tout citoyen. C’est pourquoi à CDROM les déclarations préliminaires des Adhérents précèdent les interventions du Président et pour assurer la démocratie les pouvoirs sont tirés au sort.
 
Il rappelle que l’Association CDROM n’est pas une structure catégorielle, elle est d’intérêt général. Elle peut autant représenter le Navigateur usager d’un port, que celui usager d’un corps-mort ou d’une cale de mise à l’eau. Elle participe à l’élaboration de propositions d’amélioration de l’existant auprès de toute structure administrative, valorise le patrimoine naturel et culturel du Bassin d’Arcachon dans le but de préserver l’identité du Bassin d’Arcachon.
 
Le bilan d’activité 2010 de CDROM a été riche notamment dans la défense des Navigateurs, dans les propositions d’amélioration de l’existant sur le Bassin d’Arcachon et dans le développement de sa communication vers les usagers de loisirs ou professionnels, vers les Administrations et les élus du Bassin d’Arcachon. Pour enrichir le débat, l’Association a organisé des Réunions Générales mensuelles entre adhérents afin qu’ils puissent échanger leurs problèmes de navigation et de mouillages.
 
Un cahier revendicatif simplifié de propositions d’améliorations a été élaboré en 2010 et remis en audience auprès de personnalités du Bassin d’Arcachon, Mrs François Déluga, député, Christian Gaubert vice–président du Conseil Général et Jacques Chauvet Conseiller Général chargés des ports, Pascal Gauci sous-préfet et Mme Anne Littaye, chef de mission de mise en place du Parc Naturel Marin et les gestionnaires portuaires.
 
Ce sont des propositions de création d’aires d’accueil pour annexes, de création de zones de mouillages organisées asséchantes, très demandées pour les navires à petit gabarit, avec à l’appui la vidéo du coup de vent du 04 octobre 2010, de création d’une zone règlementée de sécurité entre la zone des 300 mètres vitesse limitée à 5 nœuds et le large qui est limité à 20 ou 30 nœuds, ce sont des dénonciations d’abus dans la tarification des locations notamment dans les corps-morts d’Arcachon, 1800 € la saison pour un navire de 6 mètres, les augmentations exorbitantes du port d’Arcachon, la demande urgente de la suppression de l’activité pêche professionnelle dans les zones de corps-morts causant des dégâts importants aux navires et touchant à la sécurité des Navigateurs qui se rendent à leur poste de mouillage, des demandes d’amélioration des infrastructures portuaires légères tel l’élargissement et l’entretien des cales de mises à l’eau avec proposition d’installation de cabestan ou de treuil pour faciliter la remonté et la descente des navires sur ber ou remorque et d’installation de potences pour démâter les voiliers en toute sécurité et création de parkings à remorques gratuits à proximité, de proposition de mensualiser les factures de la redevance pour stationnement dans un port ou corps-mort, demande d’amélioration du fonctionnement des Commissions représentatives des usagers, demande d’amélioration de l’accueil des navires à héberger l’hiver au port d’Arcachon dès le 1er octobre notamment pour les navires au corps-mort, dénonciation du mauvais fonctionnement des astreintes de week-end alors que le navigateur contractualise le service location de l’emplacement 7 jours sur 7, courrier auprès de parlementaire pour appuyer un projet de loi proposant un crédit d’impôt aux Navigateurs souhaitant équiper leur navire de réservoirs de rétention d’eaux usées, participation aux groupes de travail de mise en place du Parc Naturel Marin du Bassin d’Arcachon, proposition de transfert de la gestion des corps-morts du nord-Bassin par convention des mairies vers les Associations d’Usagers.
 
CDROM valorise à travers son site, toute manifestation culturelle et festive à connotation nautique sur le Domaine Public Maritime, 13 mars journée portes ouvertes du lycée des métiers de la mer de Gujan-Mestras, en avril ramassage raisonné des déchets sur le DPM du Teich, exposition en septembre à Audenge des richesses sous-marines du Bassin d’Arcachon de l’Association Scaphpro, conférence sur la biodiversité marine organisée à Arcachon par les Aires Marines Protégées le 24 novembre, puces marines le 1er mai et sardinades organisées par l’Association des Amis de La Hume à Gujan-Mestras, Music Ô Teich et Larrostréa à Gujan-Mestras en juillet, fête des cabanes le 04 décembre à Andernos avec présence des artistes peintres sur toiles, sur tuiles d’ostréiculteur ou sur coquilles d’huîtres.
 
L’Association CDROM est propriétaire d’un site accessible gratuitement à tous visiteurs. Il permet de relayer toute information à connotation nautique vers les usagers du Bassin d’Arcachon et chaque visiteur peut apporter son commentaire. En collaboration avec les services techniques du SIBA, les coordonnées GPS des 193 balises du Bassin d’Arcachon ont été répertoriées sur carte sur chacun des esteys et chenaux. En moins de 6 mois, ces 2 pages ont reçu plus de 1000 visites, ce qui prouve que l’information était attendue. La fréquentation annuelle du site CDROM, en forte hausse, totalise près de 40 000 pages lues en 2010 avec plusieurs dizaines de visiteurs différents en ligne chaque jour, 60 % sont Aquitains, 9 % Ile de France, 4% Provence ou Auvergne. Ainsi CDROM participe au développement de la connaissance maritime et touristique hors région.
 
CDROM a participé à une journée sécurité organisée conjointement par l’A2PBA et la SNSM. Le Président propose d’améliorer la qualité du module formation et la fréquentation aux journées prévention / sécurité en s’équipant d’un vidéoprojecteur, mission est donnée aux adhérents de rechercher un modèle correspondant à nos attentes.
 
Le 23 mai 2010, conjointement avec l’Association Camille Tissot, inventeur de la TSF en France, CDROM a fêté le centenaire des tops horaires émis par l’émetteur de la Tour Eiffel. Des recherches ont été entreprises à Arcachon pour retrouver les traces de son passage à Arcachon entre 1913 et 1917 à la Villa Régine où il est décédé. L’Association CDROM est mandatée sans être mandataire par la famille qui n’a plus de lien local pour surveiller l’entretien de la tombe du Commandant Tissot qui repose au carré militaire du cimetière d’Arcachon.
 
L’Association CDROM vient de dépasser le cap des 60 adhérents, l’effectif est en progression chaque année. L’âge moyen des adhérents est de 58 ans, département 23, 33, 40, 47, 75, 76, 78 et 87, 14 %  des Capitaines sont féminins, 12 % pinasseyres, 43 % voileux, 45 % moteur, 63 % corps-morts, 31 % port, 6 % SDF. Le Sud-Bassin est nettement plus représenté que la presqu’île du Ferret, un gros effort est à faire également côté Arès à Audenge.
 
L'association montre un bel exemple de participation dynamique à la défense des intérêts des Navigateurs et au développement de l'esprit d’entraide navigateurs. Il faut saluer l'implication des adhérents qui de près ou de loin et sans gloire se sont bien imprégnés de l’esprit associatif à participer dans l’intérêt général.
 
CDROM est un Groupe de Réflexion, l’Association représente des valeurs. Elles peuvent être des analyses, des propositions. Les revendications de CDROM, les coups de gueule reposent sur des réalités, sur de vrais arguments. CDROM s’est prononcé sur des sujets qui ne sont pas étiquetés politiques, ce qui lui donne une puissance et une forme de légitimité sans oublier que nous sommes entièrement autonomes, non financés et indépendants de toute union d’associations.
 
CDROM revendique une nette amélioration du fonctionnement de la représentation des usagers, c’est la loi. Le décret 1110/91 du 21/10/91 traite de la mise en place des CLUM et des CLUP (Commission Locale des Usagers permanents des Mouillages ou des Ports). Malheureusement le paradoxe dans ce pays dit démocratique, très souvent les représentants sont désignés par le maitre d’ouvrage, par exemple le maire. Il est logique que l’usager du DPM participe aux débats et qu’il soit informé de tous les projets envisagés notamment par les élus. Depuis l’Édit de Colbert en 1750, il est écrit que le DPM est inappropriable et inaliénable. Nous pouvons dire que si la démocratie ne fonctionne pas, il sera parfois nécessaire de peser dans l’action par d’autres formes de légitimité.
 
Un regret : la non implication, provisoire espérons, de l’Association CDROM dans le débat sur le projet de création du Centre Océanographique et la préservation du Muséum Aquarium d’Arcachon. Une pétition internationale est ouverte, le DPM nous concerne, la préservation du patrimoine du Bassin d’Arcachon également, c’est une partie de notre objet social, l’environnement du DPM nous concerne, c’est sur le petit port d’Arcachon, il faut nous prononcer, nos places de parking vont disparaître.
 
L’Association CDROM est sympathique, dynamique, le président le répète encore : on n’a pas assez d’Administrateurs disponibles. Il va être de plus en plus difficile de grossir l’effectif des Administrateurs à cause des réformes qui risquent de porter l’âge de la retraite à 70 ans.  Alors mesdames et messieurs, à bon entendeur bienvenue au Conseil d’Administration.
 
Guy Joussain, trésorier de CDROM a présenté le bilan financier 2010. La gestion très serrée explique la faible participation forfaitaire demandée à l’adhérent. Pour la 3ème année consécutive, la cotisation n’a pas été augmentée et fixée à 15 €. Un évènement inhabituel, une Association de Navigateurs de La Teste a prononcé sa dissolution et a reversé son actif à l’Association CDROM. Le bilan financier a été approuvé à l’unanimité.
 
L’Assemblée Générale a proposé la création de Commissions avec désignation de correspondants afin d’augmenter notre présence et notre efficacité, la création d’un fanion à accrocher sur les navires pour se reconnaître et se faire connaîtresur l’eau, le débat sur la création du port à sec sur le port d’Arcachon.
 
Ont été élus : membres du bureau Pierre Contré Président (Le Teich), Guy Joussain Trésorier (Arcachon), Jean-Louis Ducerf Secrétaire Général (Gujan-Mestras), et Administrateurs Michel Alberteau (La Teste), Evelyne Chaillot (Floirac) et Patrick Cordiez (Bordeaux).
 
Après la confession des Administrateurs, les Adhérents ont été invités à la messe des marins.
 
L’Assemblée Générale Ordinaire a été suivie d’une Assemblée Générale Extraordinaire. Malgré l’heure tardive, 46 % des adhérents étaient présents ou représentés. Il a été proposé quelques modifications aux statuts pour clarifier les missions de l’objet social confiées à l’Association CDROM. Le conflit récent du port d’Arcachon avait suscité quelques interrogations sur la légitimité de l’Association à représenter les Navigateurs usagers d’un port. Des précisions ont donc été apportées dans l’objet social.
 
La qualité de membre adhérente a également été ajoutée à toute Association d’usagers de mouillages structurée loi 1901. Elle va permettre aux usagers des mouillages du Nord Bassin de fédérer et d’entrer dans le débat sur la mise en place de la nouvelle organisation des mouillages qui risque de bouleverser les usages locaux et de compromettre la préservation de la biodiversité. Les modifications ont été approuvées à l’unanimité.



AUTRES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES CDROM
POUVANT VOUS INTÉRESSER

 
2009 2010   2012   2013   2014   2015


 
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement