CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 16 FÉVRIER 2013 DE L'ASSOCIATION PLAISANCE CDROM
 
OUVERTURE DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

LE TEICH - MAISON DES ASSOCIATIONS
Adhérents à jour de la cotisation : 82. Quorum nécessaire : 28
Présents : 30. Représentés par pouvoir : 20. Présents + représentés = 50
En application des articles 10 et 14 des statuts, le quorum étant atteint, personne ne s’y opposant, le Secrétaire Général Jean-Louis Ducerf ouvre l’Assemblée Générale.
 
Le Président Pierre Contré remercie les adhérents ayant répondu favorablement à la convocation et s’excuse auprès de ceux qui ne trouvent pas de place assise aujourd’hui. A l’origine, l’Assemblée Générale devait siéger à la Salle des Fêtes du Teich. La participation paraissait faible parce que les réponses à la convocation ont tardé autant que le renouvellement des adhésions. Il a semblé logique de libérer la Salle des Fêtes et de nous réunir ici.
 
Nous attendons encore le renouvellement de 35 % des adhésions 2012. C’est trop Il faut remédier à ces dysfonctionnements récurrents afin d’optimiser la gestion de l’Association et assurer le bon fonctionnement des manifestations. Le bilan est tout de même positif aujourd’hui puisque 58 % des adhérents qui ont renouvelé l’adhésion sont présents ou représentés.
 
J’ai le regret d’excuser les absences de Monsieur François DELUGA, maire du TEICH et de Madame Anne LITTAYE, docteur en océanographie-écologie, chargée de mission du projet de création du Parc Naturel Marin du Bassin d’Arcachon.
 
Avant de poursuivre l’ordre du jour, le Président rend un émouvant hommage à la mémoire et au courage d’Évelyne Chaillot disparue trop tôt, il y a tout juste 3 mois, et qui a poursuivi son mandat d’Administratrice jusqu’au dernier souffle. L’Assemblée Générale s’est recueillie en silence.
 
APPROBATION PV AG 2012
Le procès-verbal de l’Assemblée Générale CDROM 2012 a été approuvé par les participants de l’année passée et déposé à la sous-préfecture d’Arcachon dans les 3 mois qui ont suivi l’AG. Aujourd’hui, il n’y aura donc pas d’approbation du PV 2012, d’autant que la plupart d’entre vous n’y ont pas participé. Pour 2013, nous appliquerons la même procédure, un projet de PV vous sera soumis à consultation avant d’être publié.
 
La loi 1901 est l’œuvre de Waldeck Rousseau, elle donne la liberté d’expression à tout citoyen et pour cela, chacune de nos Assemblées Générales débute par les déclarations préliminaires des adhérents. Elles peuvent servir de conducteur aux différentes interventions du président. Aucun adhérent ne s’est manifesté pour une intervention préalable.
 
BILAN D’ACTIVITÉ 2012
Il est bon de rappeler que l’Association Plaisance CDROM n’est pas une structure catégorielle, elle n’est pas dans le schéma stéréotype des structures associatives existantes. CDROM est devenu un véritable groupe de réflexion de Navigateurs qui s’attachent à préserver l’identité du Bassin d’Arcachon, ses usages, son patrimoine qu’il soit naturel, culturel ou naviguant, tout en se rapprochant des attentes des adhérents et de celles des différents acteurs du Bassin d’Arcachon. Les thèmes de réflexion touchent à tout ce qui est sur l’eau (naviguant), sous l’eau (faune et flore), au-dessus de l’eau (avifaune) et autour de l’eau (paysages). CDROM valorise le mouillage cabotage libre et gratuit sans agresser l’environnement. Nous sommes indépendants, non adhérents à une union ou fédération d’associations mais nous partageons et échangeons nos synthèses avec beaucoup d’usagers d’origines associatives ou professionnelles.
 
Le bilan d’activité 2012 de l’Association CDROM est très riche, illustré par la projection de 165 diapositives.
 
Projet de Parc Naturel Marin du Bassin d’Arcachon
Après avoir participé de façon active en 2010 et 2011 au projet de création et de cadrage des orientations de gestion du futur Parc Naturel Marin, l’Association CDROM s’est investi en 2012 dans l’enquête publique. L’analyse et les contributions de notre association ont été remises au commissaire enquêteur. CDROM a donné un avis favorable à la création du PNM mais à la condition que :
  • la composition du Conseil de Gestion soit proche de celle proposée à l’origine à 47 membres
  • le périmètre de sa compétence territoriale inclue les zones humides sensibles, les Prés Salés de La Teste ainsi que le Delta de la Leyre
  • les activités motrices de la dynamique économique et sociale du Bassin d’Arcachon, la pêche professionnelle, l’ostréiculture et la plaisance, puissent continuer à s’exercer, voire à se développer, sans agresser l’environnement et à la condition qu’aucune de ces trois activités n’étouffe l’une ou les deux autres.
Le 05 janvier, CDROM rejoint les 50 structures associatives et professionnelles cosignataires de l’Appel de Gujan pour la création d’un PNM avec un Conseil de Gestion partagé et limité à une cinquantaine de membres. Le 20 janvier, un équipage d’Administrateurs CDROM est interviewé durant 1h 30 de navigation à la voile sur le Bassin d’Arcachon par FR3 Aquitaine. Le reportage s’intitule les « Remous sur le projet de Parc Naturel Marin ». Il est diffusé sur chaine publique le 05 février 2012 et l’Association CDROM « véritable cercle de réflexion de Navigateurs de tous bords . . .»  sera citée par le commentateur.
 
La désinformation sur les objectifs du futur PNM a été menée à la veille des campagnes électorales législatives et présidentielles. Le texte d’une pétition a été falsifié dans le but de faire croire que les Navigateurs de Plaisance étaient majoritairement opposés à la création du PNM. Nous estimons que la Presse locale a fauté en médiatisant  à outrance les actions des « antitout » alors que dans la même période, elle oubliait de citer ceux qui valorisaient l’intérêt du PNM. Cette situation a créé des tensions entre usagers mais CDROM n’a jamais cédé au chantage.
 
Le rapport du Commissaire Enquêteur ne répondait pas à nos contributions parce que les deux zones humides sensibles que nous avions proposées d’inclure dans le périmètre du PNM n’y étaient pas retenues. Par contre la forte proportion (87 %) d’acteurs enregistrés favorables à la création d’un PNM était encourageante et confirmait que notre réflexion correspondait aux attentes de la majorité des acteurs du Bassin. L’opiniâtreté et la persévérance de CDROM ont certainement catalysé le rassemblement de plusieurs structures associatives de navigateurs autour d’une réflexion commune (APBA, Voiles d’Antan, Jouët 6,80 et les kite surfeurs APC kite). Egalement, l’Appel de Gujan initié par les professionnels de la mer et les environnementalistes a permis de fédérer plus de 800 navigateurs structurés soucieux de préserver leur environnement de loisir. Cette union informelle constitue aujourd’hui la plus forte représentation active des navigateurs de loisir sur le Bassin d’Arcachon.
 
Projet de Port à sec au Port de Larros
Ce projet avait été présenté le 29 avril 2010 par la Société Port Adhoc. Il paraissait intéressant pour le Navigateur mais nécessitait quelques aménagements. Le nouveau projet soumis à enquête publique tenait compte de certaines de nos propositions (implantation de sanitaires, d’une Capitainerie et d’un affichage météo) mais l’intégration paysagère sonnait mal dans cet environnement historique des cabanes. Les risques de difficulté de cohabitation avec l’activité professionnelle ostréicole étaient flagrants. Pour cela, CDROM  a donné un avis défavorable au projet mais avec regrets.
 
Projet de Pôle Océanographique Aquitain au Petit Port d’Arcachon
Le 19 janvier 2012, l’Association CDROM participe à un Comité de Concertation à la Station Marine d’Arcachon. Opposés à la construction d’une infrastructure de masse sur le domaine public maritime, nous tentons de convaincre les décideurs de prendre en compte les besoins urgents des usages portuaires sur le Petit Port d’Arcachon : capitainerie, sanitaires et douches réservés aux plaisanciers, salles de rencontre, parkings pour automobiles. Le refus catégorique des responsables du projet de répondre favorablement à nos demandes démontre qu’il s’agit bien d’un diktat. CDROM est la seule association de plaisance à s’opposer à l’implantation du POA au Petit Port d’Arcachon. Dans cette action, nous sommes impliqués dans la défense de l’usager du port, dans la préservation des fenêtres paysagères et dans la défense du patrimoine marin puisque l’Aquarium risque d’être rasé et ses collections uniques  dispersées. Notre dossier défend aussi les intérêts du contribuable puisque notre analyse sur les choix de la prise d’eau, diffusée sur le site CDROM, alerte sur les risques de dysfonctionnements majeurs et sur le surcoût de la maintenance des systèmes dû à l’éloignement important de la prise d’eau.
 
Contentieux avec le Port d’Arcachon
Le contentieux sur les facturations 2011 des navires stationnant dans le port d’Arcachon a évolué au cours de l’année 2012. Après l’envoi des mises en demeure de rembourser le trop perçu restées sans réponse, les pinasseyres ont assigné la Régie du Port d’Arcachon devant le Tribunal d’Instance d’Arcachon. L’action judiciaire est engagée par 26 propriétaires et copropriétaires de 16 pinasses traditionnelles. L’intervention de l’Association CDROM auprès du Conseil Général de Gironde a permis d’obtenir, le 12 juillet 2012, le texte en vigueur du Règlement de police et d’exploitation du port d’Arcachon. Ce document est essentiel pour démontrer le bien fondé de la requête des plaignants. Malgré nos interventions et la rencontre informelle le 10 décembre 2012 avec Monsieur Philippe Madrelle, Président du Conseil Général de Gironde, nous n’avons pu obtenir la remise en application de l’article 36 du Règlement dès le 1er janvier 2013.
 
Le conflit avec la Direction du Port est bien réel. Le fait d’avoir envoyé des huissiers chez les plaignants à la veille de l’audience du 18 janvier 2013, montre que la Direction du Port est en panne d’argument et qu’elle n’hésitera pas à faire diversion en dépassant les limites du respect du droit et de ses clients. Il faudra certainement encore patienter avant d’obtenir le jugement. CDROM est la seule Association de Navigateurs de Plaisance engagée auprès des plaignants. Elle revendique le respect du droit et met en pratique la défense des usagers.
 
Des actions, des analyses des reportages dans le Web
Plusieurs articles ont été diffusés dans le site Internet CDROM telles la création d’un port à sec à Arcachon, les dysfonctionnements chroniques des corps-morts d’Arcachon, le bétonnage du Port d’Arcachon ou la valorisation du patrimoine du Bassin d’Arcachon.
 
Cage à bateaux à Arcachon
Les errements dans la conception et la gestion d’un soi-disant port à sec sont flagrants. A défaut de Capitainerie, de sanitaires dédiés, de parking pour les usagers, il n’est en fait qu’une cage à bateaux plantée sur l’aire de carénage. La Direction du Port envisageait de pratiquer le tarif des navires en escale, ce qui paraissait irréalisable. Les contraintes tarifaires exorbitantes et les services rendus quasi inexistants n’ont pas trouvé de client malgré 3 modifications proposées en cours d’année. Ainsi la Direction du Port sera contrainte en 2013 de revoir sa copie pour attirer les clients. Il existe une inconnue dans ce concept, l’amortissement des 600 000 euros investis.
 
Investissement immobilier et bétonnage du Port d’Arcachon
La destruction des magasins sur le môle, puis la construction d’un pôle nautisme et d’une nouvelle Capitainerie ont perturbé les usages portuaires. Les choix de l’architecture et de l’emplacement des nouvelles infrastructures étonnent les usagers par un illogisme flagrant. Il apparaît nettement que des dysfonctionnements majeurs s’ajouteront à ceux dénoncés depuis longtemps et jamais résolus, réduction d’une centaine de places de parking, éloignement des commodités, de la capitainerie, des sanitaires. Les attentes des usagers sont loin d’être prises en compte. Quant à l’amortissement des investissements, c’est l’inconnue qui inquiète parce que la location des magasins ne trouve que peu d’intéressés. L’usager devra t-il supporter financièrement les errements dans la gestion du port ?

 
Corps-morts gérés par Arcachon
Le 04 avril 2012, la première main courante est déposée à la Capitainerie d’Arcachon. Le dysfonctionnement concerne la pose trop rapprochée des postes de corps-mort. Le 25 avril 2012, une belle vedette de 40 pieds coule après avoir dérapé avec son corps-mort. Le procès-verbal de la Commission Consultative du 23 novembre 2011 annonçait 28 % de postes d’amarrage non occupés sur l’exercice 2011, soit près de 200 corps-morts. Nous savons que cette défection est due au manque de sécurité pour l’amarrage du navire et au refus d’Arcachon de vendre le tarif « saison ».
 
La Direction du port ne veut pas entendre cette remarque et suggère d’enlever 43 postes d’amarrage classique et propose d’installer 7 corps-morts pour navires à fort gabarit. Le Directeur du Port de Plaisance refuse de nous recevoir en audience au motif que nous devons nous rapprocher des « Unan ». (Rires). Ainsi les remarques des usagers n’ont pas été prises en compte, et la Direction du Port a investi dans du matériel dont la moitié n'a pas trouvé client. Afin d’éclairer les gestionnaires, les photos pertinentes des navires en difficulté sur les corps-morts classiques et les analyses sur les dysfonctionnements chroniques ont été diffusées dans le site Internet CDROM.
 
Valorisation et préservation du patrimoine naturel et culturel
Le site Internet CDROM valorise le tissu économique et social du Bassin d’Arcachon. Les dossiers sur la construction navale et sur les mises à l’eau de navires neufs ne manquent pas. Notre reportage sur la réalisation du complexe ostréicole de Meyran s’est retrouvé référencé en lien dans le site Internet de la commune de Séné en Bretagne. Il sert de support à une étude pour recréer des villages ostréicoles dans le Golfe du Morbihan.

La rencontre éco-conception pour un navire de plaisance organisée le 26 octobre 2012 conjointement par la Mission de Parc Naturel Marin et par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux nous a fait découvrir les projets et les innovations pour une navigation de plaisance durable.

 
Un dossier sur les journées du patrimoine est consacré à Camille Tissot, inventeur de la TSF en France et précurseur de la VHF. Nous avons échangé plusieurs courriers avec l’Association du Souvenir Français pour attirer l’attention sur l’état d’abandon de sa tombe au cimetière militaire d’Arcachon. Le 29 novembre 2012, le Ministère de la Défense, par l’intermédiaire du Pôle des Sépultures de Guerre et des Hauts Lieux de la Mémoire Nationale nous confirme que la tombe sera restaurée en 2013.
 
La préservation du patrimoine naturel et de la biodiversité du Bassin d’Arcachon nous obsède tout autant et nous l’écrivons dans le site internet : c’est le dossier sur l’éclatement de cuve à l’usine de Smurfit et le déversement de centaines de m3 de liquides corrosifs dans la Leyre, c’est aussi le dossier sur la présence de matières plastiques dans le fond marin du Bassin d’Arcachon et l’absence de bassins de rétention des eaux pluviales. Le dossier sur la proposition d’organiser la collecte des coquilles d’huîtres et de recycler cette ressource sur le Bassin d’Arcachon fait la une de l’audience de notre site.
 
En 2010 et 2011, nous avions dénoncé, dans le projet de réorganisation et de gestion des corps-morts du Nord-Bassin, la non prise en compte de la préservation de la biodiversité. Le projet 2013 semble répondre à nos attentes : les zones de mouillages semblent écartées des herbiers, la plupart des dysfonctionnements dénoncés, promiscuité, saturation, absence de fenêtres paysagères, semblent avoir disparu. Pour apprécier le rapport qualité-prix, il nous faut attendre l’avis des usagers après le rodage de l’exploitation de la nouvelle organisation.

 
Relations publiques
Nous participions le 29 avril au Salon du Nautisme de l’Occasion, des Puces Marines et du Développement Durable de La Hume organisé par les professionnels du nautisme gujannais, le 16 juin au rassemblement « Belle Plaisance » des navires traditionnels organisé par l’Association « Pour une Plaisance Traditionnelle », le 09 juin au débarquement du bois de la forêt usagère sur la Plage des Américains organisé par l’ADDUFU, le 27 juin 2012 à l’inauguration de l’exposition « Drôles d’Hippos » à la médiathèque d’Audenge organisée en partenariat entre la Mission de création du Parc Naturel Marin et la Fédération Française d’Études et de Sports Sous Marins, le 08 septembre au Forum des Associations organisé par la commune du Teich.
 
Nos relations avec les élus du Bassin, avec les Administrations et les Collectivités, avec les professionnels du nautisme ou de la mer, avec les gestionnaires portuaires et de mouillage, avec bon nombre de structures associatives de Navigateurs, d’environnementalistes et de riverains sont fortes. Cette situation est le résultat de notre stratégie de communication : opiniâtreté, persévérance, écoute des attentes des usagers, participation active et constructive dans la défense objective de l’intérêt général et de ce qui fait l’identité du Bassin d’Arcachon.
 
Optimisation des connaissances maritimes
En 2011, nous avions proposé des modifications dans le Guide de la Plaisance et des loisirs nautiques publié par DTML Arcachon. L’édition 2012 reprend une vingtaine de nos remarques citées en 2011.
 
En juillet 2012, dans le site CDROM, nous rappelons les règles d’identification des embarcations diffusées en 2009 et applicables depuis le 1er janvier 2012 et proposons un partenariat avec un professionnel spécialiste du marquage des embarcations.
 

Soutien aux Sauveteurs de la SNSM
La Station SNSM d’Arès devait remplacer son canot d’intervention accidenté lors d’une assistance à un navire de plaisance en difficulté. Une collecte de dons a été organisée au sein de l’association CDROM. Elle a été remise le 1er décembre au cours d’une cérémonie conviviale. L’appel à dons était développé dans le site CDROM. L’article a été repris en lien dans le site international Hisse Heo. La station SNSM d’Arès a ainsi reçu plusieurs dons en provenance de Bretagne ou de Normandie. L’action de CDROM consistait à éviter que la station ne disparaisse afin que les moyens d’intervention sur le Bassin d’Arcachon soient répartis équitablement entre le nord et le sud et soient au plus proche des usagers.
 
Invité, le Président de la Station SNSM d’Arès répond qu’il ne remerciera jamais assez l’Association CDROM pour cette action et qu’il associe l’ensemble de son équipe. Un beau livre de photos des stations SNSM françaises a été offert à l’Association.
 
Convivialité
La convivialité est inscrite dans l’objet social de l’Association CDROM. Il nous serait inconcevable de clôturer une réunion de travail sans partager le « Tchin Tchin » bulleux. Nous avons fortement participé en nombre à la sardinade organisée par l’Association des Amis de La Hume le 18 août et fêté ce jour-là le cinquième anniversaire de la création de l’Association CDROM. Le 08 décembre, le repas de Noël nous a réunis autour d’une très bonne table au Teich. Parfois nous offrons des bons poissons, surtout le 1er avril.
 

Communication externe
Dans les groupes de travail du projet de PNM, nous avions pris l’habitude de travailler avec d’autres associations de navigateurs, d’environnementalistes et de structures professionnelles. Ces relations existent encore et renforcent l’idée qu’il faut travailler ensemble pour préserver l’identité du Bassin d’Arcachon.
 
Le site CDROM est un outil de communication important pour l’Association CDROM. Il héberge plus de 150 de nos dossiers d’analyses et de propositions et près de 2000 photos et schémas. En 2012, ce sont plus de 38 000 visites reçues dans le site et plus de 72 000 pages lues. Chaque jour, ce sont en moyenne 93 visiteurs différents qui accèdent au site CDROM avec un record le 21 mars 2012 qui recense 691 visites par 631 visiteurs différents dans la seule journée entre 0h et 24h. Il s’agit de compteurs utilisés par les professionnels. Le script d’analyse XITI installé sur chaque page est beaucoup plus restrictif que celui de Google Analythic qui privilégie les requêtes dans son moteur de recherche Google. La fréquentation des Internautes a fortement augmenté en 2012 pour la 3ème année consécutive. Cette dynamique bien réelle est un potentiel représentatif important qu’il ne faut pas occulter.
 
Le guidon CDROM est un outil de communication sur l’eau. En 2012, le guidon a été photographié à plus de 900 km du Bassin d’Arcachon, devant les falaises de Bonifacio sur un voilier CDROM parti faire le tour complet de la Corse. Pour rappel, avec la couleur verte dominante, il symbolise notre engagement de mouiller librement sans agresser l’environnement.
 
On peut dire que le bilan d’activité 2012 est exceptionnel par le nombre d’actions engagées et par la qualité du travail rendu. Mais il reste beaucoup à faire, il faut persévérer.
 

BILAN DES EFFECTIFS
Au cours de l’année 2012, l’Association CDROM a enregistré 116 adhésions propriétaires de 104 navires dont 23 pinasses traditionnelles, pinassottes ou bacs et deux voiliers d’intérêt patrimonial stationnant au Quai du Patrimoine à Arcachon. L’effectif adhérent a augmenté de 28 %. Ceci démontre que nous répondons aux attentes des usagers.
 
Nous ne répèterons jamais assez ce que nous avons dit plusieurs fois. Attention à ne pas entrer dans la sphère des structures de masse. Nous sommes avant tout un groupe de réflexion, donc nous privilégions la qualité des analyses argumentées. Au-delà de 40 adhérents, une structure peut devenir envahissante par sa gestion administrative. Augmenter rapidement les effectifs, c’est possible, nous l’avons démontré. Par contre, si une logistique de gestion et d’organisation peine à se mettre en place, nous augmentons le risque de submersion. Aussi, il est demandé aux adhérents de s’impliquer loyalement dans la vie de l’Association. Par exemple, l’adhérent qui peine à envoyer le renouvellement de sa cotisation est l’attitude qu’on ne peut plus gérer avec une poignée d’Administrateurs. Pour la gérer, l’organiser, la développer, nous avons besoin de votre aide.
 
L’âge moyen des adhérents atteint les 60 ans, 31 % sont voileux, 38 % sont moteur et 31 % sont pinasses, pinassottes ou bacs, 36 % sont au corps-mort, 52 % sont usagers d’un port, 12 % sont itinérants ou sur remorque, 48 % habitent sur ou sont très proches du Bassin, ils sont issus de 13 départements différents, 16 % des Capitaines sont féminins. Le Sud-Bassin est nettement plus représenté que la presqu’île du Ferret ou le Nord-Bassin.

 
A partir des expériences professionnelles et des pratiques de loisirs de ses adhérents, CDROM est devenu un véritable Groupe de Réflexion, l’Association représente des valeurs. Elles peuvent être des analyses, des propositions. Les revendications de CDROM et les coups de gueule reposent sur des réalités, sur de vrais arguments. CDROM s’est  prononcé sur des sujets qui ne sont pas étiquetés politiques, ce qui nous donne une puissance et une forme de légitimité d’autant que nous sommes entièrement autonomes, non financés et indépendants de toute union d’associations. Cette réussite résulte de l'implication des adhérents qui de près ou de loin et sans gloire se sont bien imprégnés de l’esprit associatif à participer dans l’intérêt général.
 
RENOUVELLEMENT ADHÉSION ADFM
L’Association CDROM agit solidairement avec d’autres associations riveraines ou savantes au sein de l’Association de Défense du Front de Mer pour préserver la fenêtre paysagère du Petit Port d’Arcachon, pour éviter la construction d’un building, pour préserver les parkings à l’usage des Navigateurs et éviter la destruction de l’Aquarium d’Arcachon. Nous sommes la seule association de Navigateurs engagée dans la préservation du Domaine Public Maritime pour les usages portuaires.
Vote : Contre = 0, Abstention = 0, Pour 50.
Le renouvellement d’adhésion à l’ADFM pour l’année 2013 est approuvé à l’unanimité.
 
BILAN FINANCIER
Guy JOUSSAIN, Trésorier général de l’Association CDROM expose le bilan financier 2012. L’ensemble des mouvements produits et charges 2012 génèrent un compte d’exploitation déficitaire. Le cumul des règlements d’honoraires d’avocat sur le même exercice a généré ce déficit d’exploitation. Les comptes courants et comptes épargne accusent un solde positif au 31 décembre 2012.
Vote : Contre = 0, Abstention = 1 (le Trésorier), pour 49.
Le bilan financier 2012 est approuvé.

 
MONTANT DE LA COTISATION 2013
Le budget prévisionnel 2013 est basé sur un potentiel de 120 cotisations. Il inclut le financement du projecteur et l’achat d’une sacoche, d’un bornier et d’une rallonge électrique, l’ensemble pour 500 €. Le budget proposé accuse un excédent d’exploitation de 669 € pour une cotisation de 15 €. Il est donc proposé à l’Assemblée Générale de conserver le montant de la cotisation à 15 euros.
Le Trésorier propose d’augmenter le montant de la cotisation à 20 € afin de garantir une plus grande marge de manœuvre dans la gestion. Débat et délibération pour une cotisation à 15 € :
Vote : Contre = 1 (le Trésorier), Abstention = 0, Pour 49.
Le montant de la cotisation 2013 reste donc fixé à 15 €.
 
PROSPECTIVE 2013
 
Optimisation des connaissances maritimes
Dans le cadre du respect de notre objet social, nous devons organiser des séances de prévention et de rappel de la réglementation
 
Organisation d’une collecte de dons  pour la SNSM
Nous renouvellerons l’opération initiée en 2012 en espérant que la participation soit plus importante.
 
Accès à la Plaisance pour tous
Nous dénoncerons les différences de traitement des infractions. Nous ne pourrons accepter les contraventions dressées contre les navigateurs en mouillage forain tant que des situations illégales existeront dans les corps-morts gérés par les communes.  Par exemple, la commune de Lège Cap-Ferret qui a dépassé volontairement son quota d’AOT bénéficie d’une dérogation des Services de l’État pour rétablir la situation au plus tard en 2017.

 
Transparence sur les listes d’attente. Nous demanderons la libre consultation des listes d’attente d’attribution de places au port et au corps-mort. Les Ports d’Audenge et de Cassy affichent nommément l’attribution des places au port. Cela est donc possible. Le Port d’Arcachon pose un problème en faisant payer l’enregistrement sur la liste d’attente. Est-ce la facturation d’un service rendu ? Quel est ce service rendu ?
 
Amélioration des équipements. Le Bassin d’Arcachon souffre du manque d’équipements nécessaires pour la pratique de la navigation légère. Nous surveillerons l’entretien des cales de mises à l’eau et réfléchirons sur l’intégration d’équipements simples sur les abords tels parkings à remorques, treuils pour faciliter la sortie d’eau du navire, potence pour mâter et démâter en toute sécurité, aires d’accueil pour annexes.
 
Nous valoriserons l’usage des cales amovibles. Le tapis déroulé sur la plage permet la mise à l’eau d’un dériveur, de faire rouler un kayak ou une annexe jusqu’au bord de l’eau sans difficulté. La marque Tapibato semble convenir. Cet équipement peut être utile pour les personnes à mobilité réduite, pour celles se déplaçant en fauteuil roulant, pour les mamans accompagnées de leur enfant en poussette.
 
Initialisation et sensibilisation en faveur d’un comportement raisonné et respectueux de l’environnement
Nous valoriserons les activités douces, la pratique du kayak et de la voile.
 
Nous dénoncerons toute pratique commerciale qui considèrerait le Navigateur comme un produit. Le navire est l’outil qui permet la pratique du loisir, il n’est pas le signe extérieur de la réussite sociale de son propriétaire.
 
Nous dénoncerons la destruction des habitats et des écosystèmes par les cribleuses de plage. La plage d’Eyrac est victime des décisions prédatrices des Services Techniques d’Arcachon. Elle a avancé de 20 mètres vers le large en peu d’années étouffant des herbiers.

 
Nous valoriserons la création de zones de mouillages asséchantes afin que les navires n’utilisent plus de produits biocides.
 
Calendrier prévisionnel d’activités
- du vendredi 26 au dimanche 28 avril : Salon du Nautisme La Hume
- samedi 08 juin rassemblement ADDUFU – Plage des Américains 11 heures (coefficient 75, marée basse 11h52 – pique-nique panier)
- vendredi 12 juillet, rencontre entre adhérents, ordre du jour à préciser et « Music O’ Teich »
- jeudi 15 août, bénédiction et défilé nautique => Le Canon ?
- samedi 17 août, Sardinade La Hume
- samedi 07 septembre, Forum Associations Le Teich
- samedi 07 décembre, repas de Noël
 
ÉLECTION DES ADMINISTRATEURS
Le Conseil d’Administration est actuellement administré par 8 Administrateurs.
Cinq Administrateurs élus en 2011 terminent leur mandat aujourd’hui.
Pierre CONTRÉ, Guy JOUSSAIN, Jean-Louis DUCERF et Michel ALBERTEAU ont confirmé leur candidature.
Patrick CORDIEZ ne se représente pas.
Trois Administrateurs ont été élus en 2012.
François MANAUD et Jean-Pierre MAUBARET poursuivent leur mandature jusqu’en 2014.
Danielle LARRIEU se retire de l’Association
 
Appel des candidatures :
Pierre CONTRÉ, Guy JOUSSAIN, Jean-Louis DUCERF, Michel ALBERTEAU
Vote : contre = 0, abstention = 0. Les 4 candidats sont élus à l’unanimité.
 

CLÔTURE DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Le Président rappelle que l’Association CDROM est une réussite parce que notre réflexion est collégiale, patrimoniale, environnementale, pédagogique, culturelle, sportive, constructive, innovante et combative. Il faut continuer encore plus fort en 2013.
 
L’ordre du jour étant épuisé, le Secrétaire Général clôture l’Assemblée Générale.
Un Conseil d’Administration va siéger pour élire le Bureau.
Le Président sera chargé de déposer le procès-verbal sous 3 mois à la sous-préfecture d’Arcachon.



AUTRES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES CDROM
POUVANT VOUS INTÉRESSER

 
2009 2010   2011   2012   2014   2015


 
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement