CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
LA PLAISANCE CDROM ADHÈRE AU SOUVENIR FRANÇAIS
 


 
L'association Le Souvenir Français a pour vocation de maintenir la mémoire de tous ceux qui, combattants de la liberté et du droit, sont morts pour la France, l'ont honorée par de belles actions ou l’ont bien servie, qu’ils soient Français ou étrangers.

Elle a pour mission l’entretien et la rénovation des sépultures et des monuments commémoratifs, l’organisation d’actions de Mémoire pour rendre hommage au courage et à la fidélité de tous ces hommes et ces femmes morts aux champs d’honneur.

Distincte des associations d'anciens combattants, l'adhésion est ouverte à celles et ceux de tous âges et de toute nationalité.
Membre bienfaiteur minimum 20€
Membre associé minimum 20 €
Membre titulaire minimum 10 €

Après la réfection de la sépulture du marin-savant Camille TISSOT, dans le cadre du respect de ses statuts et, par délibération du Conseil d'Administration, l'Association des Navigateurs de Plaisance CDROM a adhéré au Souvenir Français.

Adhérer au Souvenir Français

 

Maryse GILLES

13, rue des Castaings
LE TEICH 33470

Tel : 05 56 22 81 14
Mail : maryse.gilles[@]laposte.net


Camille TISSOT et le Souvenir Français
 

Camille TISSOT, marin savant, inventeur de la communication sans fil en France, déclaré mort pour la France par le Président Poincarré, repose au carré miltaire du cimetière d'Arcachon. Le mauvais état général et la dégradation avancée de sa sépulture imposait des travaux de réfection.

Grâce à l’aide précieuse de madame Maryse GILLES, présidente départementale Gironde du Souvenir Français, l'Association Plaisance CDROM instruit en 2012 un dossier détaillé auprès de l’ONAC-VG de Gironde, Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, qui l’a transmis pour étude et suite à donner au Service Régional des Sépultures de Guerre situé à Limoges (voir le bordereau d’expédition), qui l’a transmis à Metz au Service des Sépultures des victimes de guerre et de la Haute Mémoire Nationale. Chacun des services découvre un grand savant oublié et l
e service de la Haute Mémoire Nationale de Metz donne un avis favorable à la demande de réfection de la tombe de Camille Tissot


Camille TISSOT, le marin savant
 

 


 
Camille TISSOT, marin savant, capitaine de frégate de la Marine Nationale Française,
chevalier de la légion d'honneur, officier professeur à l'école navale de Brest, primé de l'académie des sciences,
inventeur de la TSF en France,  déclaré mort pour la France, repose au carré militaire du cimetière d'Arcachon


Ses inventions
 

Camille Tissot, officier de Marine, né à Brest en 1868, réalisa la première liaison radio opérationnelle française navire-continent le 3 août 1898. Quelques années plus tard, et notamment pendant la guerre 1914-1918, tous les navires de la Marine Nationale étaient équipés de son invention et pouvaient communiquer entre eux jusqu'à 300 km. Il démontra qu'il est possible de communiquer avec les îles et avec les navires au large à toutes heures et par tous les temps. Camille Tissot étudia également les bruits microphoniques rayonnés dans la mer parvenant à écouter et à suivre à la trace les routes des sous-marins. Il mit en place le système de transmission optique entre navires sans être intercepté (à lumière polarisée). Il a été le premier à mesurer les courants électriques dans les antennes et en a écrit la loi des portées.

La plus belle application de la TSF est certainement celle qui a été faite pour la première fois en France, à savoir, la transmission de l’heure par la station de la Tour Eiffel aux navires en cours de route, jusqu’à des distances considérables. Cette application des ondes éléctriques si importante pour la sécurité de la navigation, est une œuvre d’utilité publique qui profite à toutes les nations et dont l’initiative revient à la France.

Camille Tissot fut muté sur le Bassin d'Arcachon en 1913 pour tester les communications terre-mer à l'aide de pétroleuses, anciennement pinassottes motorisées qui fonctionnaient au pétrole. Il résidait dans la Villa Régina à Arcachon et rencontrait les membres de la Société Scientifique de l'Aquarium d'Arcachon. Il étudiait dans les aquariums la transmission des ondes sous marines ainsi que depuis un navire en immergeant un micro. Il décède brutalement le 2 octobre 1917, l'acte de décès précise dans la Villa Régine, à 100m de la Villa Régina. Il repose au carré militaire du cimetière d'Arcachon. Il est déclaré mort pour la France par le Président Raymond Poincaré. Les Navigateurs de Plaisance lui rendent hommage à leur manière en utilisant la VHF au quotidien.

Visitez le site internet de l'Association Camille Tissot consacré à sa mémoire et à tous les travaux réalisés en
cliquant ici

Voir l'article dans le site Camille Tissot dédié à sa mémoire



Camille TISSOT retrouve sa dignité grâce au Souvenir Français


Au premier plan, la sépulture de Camille TISSOT après les travaux de réfection
 
   
Carré militaire du cimetière d'Arcachon
   
Arcachon, 01 novembre 2014, la tombe du Commandant Tissot est drapée du pavillon tricolore


01 novembre 2015 cérémonie du souvenir - carré militaire cimetière Arcachon - à droite repose Camille TISSOT


Sépulture de Camille TISSOT cimetière militaire Arcachon drapée du pavillon national - 01 novembre 2016

Commération du centenaire de la mort de Camille Tissot

 
A l'automne 2017, la France célèbrera le centenaire de la mort du marin-savant Camille TISSOT. Des cérémonies de commémoration sont à prévoir. La représentation militaire inter armes sera logique pour autant que les communications sans fil sont utilisées par la marine, l'aviation et les troupes au sol.
Les Associations Camille TISSOT et CDROM se rapprocheront des ministères de tutelle afin d'obtenir la labellisation du projet en 2017.
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement