SALON NAUTIQUE ARCACHON AVRIL 2017 
   
             
     

Annoncé
35 000 visiteurs en 3 jours
  150 exposants
  40 000 m²  
   
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
LE PETIT SALON NAUTIQUE 2017 D'ARCACHON
 
Page 1/3
 
Les trois précédents Salons Nautiques d'Arcachon n'avaient pas convaincu de son utilité, ni les exposants, ni les usagers du port. Les plaisanciers, qui ne pouvaient accéder à leur navire pendant plusieurs jours, dénonçaient la rupture du contrat de location de l'emplacement au port. Le tarif élevé de location des stands dissuadaient les exposants à petit et moyen budget. Le visiteur reprochait le manque d'animation et le contribuable dénonçait le gaspillage de l'argent public par les institutions (SIBA, COBAS, Arcachon Expansion, Chambre de Commerce ...). Ce qui devait être un Salon Nautique ressemblait plutôt à une foire fourre-tout.

En 2017, l'organisation du Salon est confiée à une structure privée. Les publicitaires annoncent 150 exposants, deux immenses chapiteaux de 1000 m² et un Salon étalé sur 40 000 m². Pourquoi pas ? Mais à condition de considérer ce qui valorise une telle manifestation, ce n'est pas le contenant, mais le contenu. Or, chaque année, la participation des professionnels baisse. En 2017, on a péniblement recensé 80 professionnels exposants, dont certains n'avaient ni table, ni chaise sur le stand, La carte de visite et l'affiche suffisent-elles pour comptabiliser la participation ? La 4ème édition est la répétition des 3 précédentes. Avec 300 000 euros de budget financé par le contribuable et par le plaisancier, le Salon Nautique d'Arcachon alimente les poches du loueur de barnums. Les images ci-dessous en font la démonstration.


Un chapiteau de 1000 m² quasi désert. A gauche un cata sport "meuble" une partie de l'espace vide


Beaucoup d'espaces vides dans le grand chapiteau de 1000 m². Où sont les professionnels du nautisme ?


Vue depuis un angle du chapiteau de 1000 m². Un stand inoccupé est "meublé" avec des maquettes de bateaux


Vue depuis un autre angle du chapiteau de 1000 m². Encore un stand inoccupé "meublé" avec des maquettes


Triste Salon Nautique d'Arcachon. Des maquettes de bateaux pour "meubler" la moitié du chapiteau qui est vide


A l'extérieur, des barnums vides, fermés pour défaut d'exposant. Qui paye la location des barnums vides ?


L'immense Pôle Puces Nautiques quasi désert. Facile aux organisateurs d'annoncer un Salon de 40 000 m² . . .


Pas d'exposant aux puces nautiques. 7 voiliers du Cercle de Voile stationnent ici parce qu'ils gênent le Salon


Un bar à huîtres, restaurant placé au fond du môle, loin du public, après les 6 barnums vides

A droite, le restaurant est placé en bout de Salon, après le chapiteau de 1000 m² quasi vide, et après 6 barnums fermés. Ainsi, le public ne pouvait s'intéresser à cette zone . . .

Belle terrasse du restaurant, mais peu fréquentée pour un jour d'animation. Cela signifie que l'ancienne Capitainerie n'a pas vocation à être remplacée en cet endroit par un nouveau restaurant et que la nouvelle Capitainerie n'aurait pas du être installée au bout du môle.

Accès impossible à la traque F pour le plaisancier. Le restaurant n'a pas été installé comme prévu sur le plan. La piste cyclable devait être entièrement dégagée. La limite extérieure sud de la terrasse devait s'aligner avec la bordure nord de la piste cyclable. En cas de sinistre, comment font les pompiers ?
 
   
Piste cyclable
TRAQUE F TRAQUE G
Le plan indique l'emplacement prévu pour le restaurant. Il n'a pas été respecté


L'accès à la traque G a été également entravé par du grillage

Au Salon Nautique d'Arcachon, beaucoup d'automobiles exposées pour la vente, ce qui devrait être interdit car ce n'est pas l'objet de la manifestation. Ce sont les seules automobiles autorisées à pénétrer dans l'enceinte du Salon tandis que le plaisancier doit laisser son véhicule stationné en ville


Les seuls véhicules autorisés à pénétrer dans le Salon Nautique affichent beaucoup de chevaux



Salon Nautique d'Arcachon = 35 000 visiteurs de voitures ?


Le stand en face du Club de Voile d'Arcachon ? Où sont les Optimist ?

Le Cercle de la Voile d'Arcachon vendrait-il des automobiles ? Pourquoi ne pas avoir exposé, devant le CVA, les voiliers utilisés pour la formation des enfants, les 420, Optimist et catasport ? Un stand  tenu par les moniteurs de voile avait sa place ici et aurait pu concourir à développer la pratique de la voile.
Cliquez pour voir la suite de la visite
 
Plus de News dans le site CDROM

 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement