CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
ENQUÊTE PUBLIQUE DRAGAGE PORT ARCACHON
AVIS CONTRIBUTIONS ASSOCIATION CDROM
 
 
L'ENQUÊTE PUBLIQUE EST TERMINÉE

 

 
   
Extraction mécanique des sédiments       Transvasés à terre   Évacués par camions

LE DOSSIER
 
Un projet de dragage du Port d'Arcachon était soumis à enquête publique sur les communes de La Teste et d'Arcachon du 17 juin au 17 juillet 2013.

L'enquête publique concernait :
- les enjeux du dragage
- les différentes techniques de dragage mécaniques et hydrauliques
- la technique du dragage mécanique envisagée par l'ÉPIC de la Régie du Port d'Arcachon
- les techniques de traitement des sédiments
- les volumes et le calendrier prévisionnel des campagnes de dragage

- les filières de gestion des sédiments
- le transport des sédiments vers une plate-forme de traitement et de valorisation au Teich
- l'étude d'impact
.


MÉTHODOLOGIE
 

1 - dossier à disposition à la mairie
 
2 - consultation des brochures
 
3 - annotation du registre d'enquête
 
Le dossier constitué de 2 gros classeurs était consultable dans les mairies de La Teste et d'Arcachon. Le public pouvait annoter le Registre d'enquête. Le Commissaire enquêteur rédigera un rapport d'enquête en tenant compte des annotations du public.

A cause du faible tirant d'eau dans certaines zones du Port d'Arcachon, l'activité Plaisance ne peut s'exercer qu'aux heures de marée haute. C'est pourquoi l'Association CDROM est favorable au dragage du port. Étant donné la teneur non négligeable de contaminants dans les sédiments, l'opération d'entretien ne doit pas créer de nuisances majeures ni agresser l'environnement.

Le dossier nous a semblé incomplet puisqu'aucune étude d'impact n'est présentée sur la noria de camions en rotation sur les routes, ni sur l'itinéraire parcouru.

La proposition du dragage mécanique exprimée par le pétitionnaire ne garantit pas la protection du milieu marin. Le risque de mise en suspension et de dispersion des contaminants est bien réel. C'est pourquoi l'Association CDROM a émis un avis favorable au dragage mais à la condition d'opter pour le dragage hydraulique et d'étudier un autre mode de transport des sédiments.

L'Association CDROM exclut l'option du rejet et du clapage en mer des vases portuaires.

Les avis et contributions de l'Association CDROM ont été annotés sur le Registre d'enquête déposé en Mairie de La Teste.

Adhérez pour soutenir CDROM     Adhérez pour soutenir CDROM     Adhérez pour soutenir CDROM     Adhérez pour soutenir CDROM

AVIS ET CONTRIBUTIONS DE L'ASSOCIATION CDROM
 
Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon

Cercle De Réflexion sur l'Organisation des Mouillages du Bassin d'Arcachon
CDROM
W 336001119
Association loi 1901
05 57 52 32 63
11 allée de Botereau
33470 Le Teich
DRAGAGE PORT ARCACHON

ENQUÊTE PUBLIQUE

AVIS ET CONTRIBUTIONS
                                                                                                                      17 juillet 2013

 
Monsieur le Commissaire Enquêteur,
 
L’Association CDROM des Navigateurs de Plaisance est un groupe de réflexion de 110 navigateurs adhérents qui s’attachent à la défense des intérêts du Bassin d’Arcachon, à la préservation de son identité, de ses usages et de son patrimoine en cohésion avec les attentes des usagers.
 
En préalable à l’analyse du projet soumis à enquête publique, nous dénonçons la simultanéité des deux enquêtes publiques à savoir celle du dragage du port d’Arcachon et celle de la plate-forme de gestion des sédiments du Teich. Ces deux enquêtes publiques ouvertes dans 3 communes proches et dans un calendrier quasi commun peuvent laisser penser qu’il s’agit d’une seule et même enquête.
 
Le projet de dragage du port d’Arcachon soumis à l’enquête publique étant dépendant de l’approbation de la réalisation de la plate forme de gestion des sédiments du Teich,  il aurait été logique d’instruire les deux enquêtes publiques à des calendriers différents et d’attendre les conclusions du Commissaire Enquêteur de l’enquête publique de la plate forme du Teich avant d’ouvrir celle-ci.
 
ATTENTES DES NAVIGATEURS DE PLAISANCE
 
Le port d’Arcachon abrite des navires de plaisance aux tirants d’eau qui diffèrent selon leur catégorie. Par exemple, des voiliers quillards accusent 2 mètres de tirant d’eau alors que certaines zones du port n’offrent qu’un mètre d’eau à marée basse. Une partie de l’activité Plaisance est donc immobilisée dans le port à certaines heures.
 
De plus, la rotation des hélices à faible hauteur au dessus du fond peut entraîner la mise en suspension et la dispersion des sédiments fins dans l’eau du port alors que c’est justement à ces particules fines que sont adsorbés les contaminants.  Des micros particules contaminées peuvent alors être entrainées par le courant à plus ou moins long terme en dehors du port.
 
Pour ces deux raisons au moins le dragage du Port d’Arcachon s’impose.
 
Cependant, le prélèvement des sédiments et leur évacuation ne doit pas pour autant générer d’autres dysfonctionnements. Pour cela, l’Association CDROM des Navigateurs de Plaisance souhaite vivement que le projet soit amendé principalement sur 2 points :
  • le prélèvement des sédiments
  • l’évacuation des sédiments
 
PRÉLÈVEMENT DES SÉDIMENTS

Les sédiments du port d’Arcachon renferment des contaminants principalement liés aux particules sédimentaires fines. Le dragage dit mécanique à l’aide d’un godet ou d’une pelle mécanique permet de remonter facilement les sédiments sableux, graveleux et les matériaux solides telles les roches et les ferrailles. Mais dans un environnement très liquide, si les sédiments à forte et moyenne granulométrie sont facilement prélevés, la remontée du godet  provoque la remise en suspension des particules fines et des polluants associés qui seront entrainées vers la sortie du port par le courant descendant. C’est pourquoi nous proposons une solution alternative beaucoup moins agressive pour l’environnement à savoir, le dragage hydraulique.

Le SIBA, Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon, dispose d’une drague hydraulique à élinde mobile équipée d’une fraise à vitesse de rotation variable. L’aspiration du mélange eau + sédiments réduit considérablement le risque de dispersion des macros particules contaminées dans le port et vers le large. C’est pourquoi nous priorisons la technique du dragage hydraulique.

Le gabarit de la drague du SIBA « Dragon » permet de travailler à l’intérieur du port d’Arcachon et grâce à son élinde mobile peut draguer sous les catways sans les démonter alors que le dragage mécanique oblige leur démontage.

ÉVACUATION DES SÉDIMENTS

Le projet soumis à enquête publique prévoit le transport des sédiments par camions à bennes étanches après un égouttage sommaire à travers une trémie de chargement. Le projet soumis à enquête publique est incomplet. Il ne précise pas le nombre de camions en rotation, ni l’itinéraire utilisé jusqu’au Teich. Le gabarit et le tonnage important de ces poids-lourds imposent de privilégier l’itinéraire sur des chaussées robustes à inscrire sur le cahier des charges du transporteur. Le transport de matériaux sommairement égoutté va nécessiter la rotation d’un nombre considérable de camions ce qui va alourdir considérablement la facture du dragage. C’est pourquoi nous priorisons la technique du bassin d’égouttage avant de transporter les sédiments vers la plate-forme du Teich.

La drague « Dragon » peut être équipée d’une conduite de refoulement de 2 kilomètres. Elle permet le refoulement des sédiments et de les charger dans une barge pour les transporter vers un bassin d’égouttage existant à définir. Une fois les sédiments égouttés, le tonnage à transporter serait moins important et le nombre de camions en circulation très réduit.

CONCLUSION

Afin de ne pas freiner une partie de l’activité plaisance, l’Association CDROM des Navigateurs de Plaisance donne un avis favorable au dragage du Port d’Arcachon sous réserve de considérer les remarques précédentes. Elle exclut l’option du rejet en mer des vases portuaires.
                                                                                     
                                                                                          Pour l'Association CDROM
                                                                                           Le Président Pierre Contré

Adhérez pour soutenir CDROM     Adhérez pour soutenir CDROM     Adhérez pour soutenir CDROM     Adhérez pour soutenir CDROM

COMMENTAIRES

 
Apportez votre commentaire sur le projet de dragage du Port d'Arcachon, notamment sur le procédé d'extraction et sur le devenir des sédiments :

Aucun commentaire enregistré
 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement