CDROM      CERCLE DE REFLEXION SUR L'ORGANISATION DES MOUILLAGES DU BASSIN D'ARCACHON
   BONNE  NAVIGATION  ET  BONS  MOUILLAGES
 
 
 
 

Avec la Plaisance il est un poème, ensemble préservons le Bassin d'Arcachon
 
LE TARIF DES PLACES AU PORT D'ARCACHON AUGMENTE DE 100% L'HIVER 2011
 
PINASSE     AVIS AUX USAGERS      LA VÉRITÉ      BILAN CONSULTATION     LE CADEAU DE NOËL    


   TARIFS PASSAGERS     TARIF PINASSES     MANUTENTIONS     LE PORT D'ARCACHON DÉSERTIFIÉ    LA PRESSE

LETTRE OUVERTE A MR YVES FOULON

 
Surprenante information tombée il y a quelques jours dans les infrastructures portuaires arcachonnaises : la redevance hivernage des places au port d'Arcachon augmenterait de 100% au 1er janvier 2011. Avec une telle augmentation, le Navigateur client pourrait s'attendre à une amélioration sensible de l'offre commerciale. Est ce que le Port d'Arcachon proposerait une prestation supplémentaire à l'exemple du Port de La Vigne, un forfait hivernage au port + un grutage / aire de carénage ?

Il n'en est rien. Il s'agirait d'une modification du calcul du tarif de la place au port. Cette nouvelle stratégie commerciale aux conséquences pour le moins pénalisantes pour l'usager est d'autant plus surprenante que la procédure de validation ne serait pas très légale. Aucun document n'aurait été remis aux siégeants en préalable des réunions consultatives et Conseil d'Administration. Ils n'auraient ainsi pas eu le temps d'analyser les conséquences.

Seuls les Navigateurs usagers à l'année (semestre hiver + semestre été) auraient été prévenus de l'augmentation par courrier postal. Les Navigateurs qui seulement hivernent à Arcachon, même régulièrement, ont été oubliés dans la liste des clients. Ce sont les usagers des corps-morts de la Presqu'île du Ferret, de La Teste et d'Arcachon, les navires amarrés à l'année dans d'autres ports qui rejoignent le Port d'Arcachon pour participer aux animations festives et touristiques telles la Route de l'Huître à la voile, ce sont également les Navigateurs qui hivernent dans ce port pour profiter de leur loisir toute l'année.

Les conséquences risquent d'être désastreuses pour l'activité nautisme et l'activité touristique. Beaucoup de voiliers hivernent au port d'Arcachon pour participer aux régates d'hiver notamment la célèbre "Route de l'Huître" ou à la sortie conviviale du 1er de l'an. D'autres navires sollicités par la Municipalité d'Arcachon pour participer à la cérémonie du 25 mars en mémoire des péris en mer ne pourront répondre favorablement puisqu'ils auront été sortis du port à cause de cette augmentation des tarifs. La conjoncture économique actuelle ne permet pas à tous les budgets de faire face à cette augmentation. Il est donc logique pour CDROM de publier rapidement cet article afin que chacun, malgré le peu d'information que nous avons, puisse réagir et éventuellement s'organiser.

Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM  
 
 Règlement du Port d'Arcachon
 
 

Règlement du Port d'Arcachon

Article 36 : redevances
cliquez sur les vignettes

Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM
 
 Tarifs  2011 des places au Port d'Arcachon
 
 

tarif de base annuel 2011

tarif été 2011

tarif hiver 2011
cliquez sur les vignettes

Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM  
 
 Calcul du tarif hiver 2011

Exemple de calcul pour un navire de 7 mètres de longueur :
Application de l'article 36 du règlement du Port d'Arcachon : tarif hivernage = 55% du tarif de base annuel => 1351 € x 0,55 = 743,05 € pour 6 mois soit 123,84 € mensuel c'est-à-dire une augmentation de 5 % par rapport au tarif 2010.

Or, surprise, les tarifs 2011 affichent 236 € soit 100 % d'augmentation. Que se passe t-il ? Le calcul est-il modifié ? Il est surprenant qu'aucune information ne soit parvenue en préalable aux Associations représentatives. Un changement important dans la gestion d'un EPIC impose la consultation préalable des Administrateurs. Est ce que le Conseil d'Administration a été réellement consulté ou simplement informé de cette nouvelle disposition ? Est ce que la Direction du Port a donné des exemples de prix aux Associations qui siègent dans les Commissions Consultatives ou au contraire n'a donné que les modifications des taux de pourcentage ? Quel est le but de cette stratégie commerciale ?

Beaucoup de questions auxquelles CDROM ne peut répondre que de façon hypothétique. Pour le navire de 7 mètres, on s'aperçoit que le nouveau tarif hiver (236 €) pourrait représenter les 50 % du tarif d'été escale mensuel (472 €). En déduction, on peut imaginer que la Régie du Port souhaite abandonner le tarif semestriel d'hivernage au profit d'une tarification escale mensuelle très pénalisante.

Il serait  judicieux que les navires qui stationnent 6 mois d'hiver soient facturés comme auparavant au semestre, c'est-à-dire en application de l'article 36, 55 % du tarif de base, les autres pouvant être facturés au mois.
 
Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM
 
Tarifs grutage Port d'Arcachon

Autre mauvaise surprise, le tarif grutage subit une très forte augmentation au 1er janvier 2011. Exemple pour le navire de 7 mètres : 2010 = 123 €, 2011 = 198 € soit une augmentation de 56 %. La promotion offerte est  le stationnement (14 € / 24h) qui est porté à 48 heures. Cette stratégie commerciale ne correspond pas obligatoirement aux attentes des Navigateurs. Beaucoup d'interventions hors d'eau  se réalisent en moins de 24 heures. Une journée supplémentaire sur l'aire de carénage entraîne d'autant l'augmentation de la dépense de la location du ber (50 €) pour les 24 heures supplémentaires.
 

manutention 2010

manutention 2011
cliquez sur les vignettes

Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM         Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM  
 
 Que penser de ce malheureux cadeau de fin d'année ?

Cette disposition concerne environ 400 navires qui hivernent soit en partie, soit en totalité de la saison hivernale. La conjoncture socio-économique actuelle ne permet pas à tous les budgets de faire face à cette augmentation. Des voiliers abandonneront leur participation aux manifestations sportives et touristiques hivernales telles les régates "Entre Bancs et Esteys" ou la "Route de l'Huître". Ce sont 10 skippers CDROM qui risquent d'abandonner leur participation conviviale à la "Prémium Class" organisée par "Le Cercle de La Voile d'Arcachon". Ce sont des dizaines de Navigateurs pénalisés qui aiment profiter de l'arrière saison ainsi que les Navigateurs pêcheurs de loisir qui habituellement cherchent à cette période le bar ou d'autres poissons nobles.

C'est une dégradation potentielle de la carte postale hivernale du Bassin d'Arcachon. C'est tout le charme pittoresque hivernal du Bassin d'Arcachon qui risque de disparaître. A quoi ressemble un plan d'eau sans navire ?

Il serait  judicieux que les navires qui stationnent 6 mois d'hiver soient facturés comme auparavant au semestre, c'est-à-dire en application de l'article 36, soit 55 % du tarif de base, les autres pouvant être facturés au mois.

Merci d'apporter votre commentaire ci-dessous.

Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM       Adhérez à CDROM        Adhérez à CDROM
 
Commentez et argumentez votre réflexion sur les conséquences de cette  forte augmentation des tarifs du Port d'Arcachon et l'impact sur l'activité nautisme sur le Bassin d'Arcachon. Cliquer sur la ligne ci-dessous :

 
 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement